Agir pour améliorer le bien-être social et les droits des enfants grâce au volontariat international

Le volontariat international, aussi appelé coopération volontaire, permet à des Canadiennes et Canadiens de tous âges et profils de partir en mission de volontariat à l’étranger, quelques jours ou plusieurs mois, pour prendre part à des actions menées sur le terrain, au plus près des communautés. 

La mission se déroule au sein d’organisations partenaires de l’IBCR, qui œuvrent pour les droits de l’enfant dans des domaines variés.

Dans un objectif d’entraide et de renforcement des capacités locales, les volontaires qui s’engagent aux côtés du Bureau International du droit des enfants mettent leurs compétences et leur expertise au service des partenaires qui travaillent directement auprès des enfants.

Leur mobilisation contribue notamment à faire avancer l’autonomisation des filles et l’égalité des genres, et à protéger les enfants et leurs droits, quel que soit le contexte.

Après 5 ans de coopération volontaire dans le cadre du PRODEF, le Bureau renforce son action avec le projet de renforcement intégral des droits de l’enfant (PRIDE), qui commence cette année.

Le projet de renforcement intégral des droits de l’enfant (PRIDE)

  • 7 ans (2020 à 2027)
  • 11 pays d’intervention :
    • Afrique subsaharienne : Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Madagascar, Sénégal, Togo
    • Afrique du Nord : Maroc, Tunisie
    • Amérique latine : Colombie, Costa Rica, Honduras, Pérou
  • 33 organisations partenaires
  • Plus de 240 volontaires déployés

Découvrir le projet PRIDE

 

S’ENGAGER ⋅ PARTAGER ⋅ DÉCOUVRIR ⋅ AVANCER

 

Véritable aventure professionnelle et humaine, le volontariat international vous permettra de faire la différence et d’utiliser vos compétences là où elles seront le plus utile, auprès des enfants et des communautés vulnérables.

En vous engageant avec l’IBCR, vous avez la certitude de bénéficier de partenariats solides, d’un accompagnement constant, et d’une expérience éprouvée.

Nous sommes convaincus que c’est en agissant au plus près des populations et en collaborant avec nos partenaires sur le terrain que s’opèrent les changements les plus importants et les plus durables.

À nos côtés, construisez un monde plus juste pour les enfants !

Je deviens volontaire

Mon expérience (…) m’a rappelé les raisons qui m’ont amenée à vouloir travailler en droits humains. Le contact avec des jeunes des communautés moins favorisées, et la possibilité de leur donner des formations sur leurs droits fondamentaux remplit de sens l’exercice de ma profession. Le partage de connaissances avec le partenaire constitue également un privilège qui nous permet de grandir ensemble.

Diana Carvajal, volontaire au Costa Rica en 2019