fbpx

Équipe

Comité de direction

Martin Causin

Directeur général

Titulaire d’un master en droit obtenu en 2002 à l’Université Catholique de Louvain en Belgique, Martin Causin a orienté toute sa carrière en direction et gestion de programmes. Membre bénévole de l’association Défi Belgique Afrique de 1996 à 2002, il obtient son premier poste professionnel comme manager général de cette association. Il a en charge le passage au statut d’ONG et coordonne la mise en œuvre de projets d’éducation au développement.

Désireux de vivre une expérience dans un pays du Sud, il passe sept ans au Burkina Faso, en tant que représentant pays pour ADJAO. C’est à ce moment que prend racine son engagement en faveur des droits de l’enfant, car il travaille à faciliter l’accès au sport et aux loisirs pour les jeunes les plus défavorisés. En 2013, il rejoint Avocats Sans Frontières Belgique, d'abord comme responsable de base à Bunia à l’Est de la République démocratique du Congo, ensuite comme chef de mission en Tunisie, puis en République centrafricaine. Il dirige à chaque fois des programmes visant à améliorer l'accès à la justice des personnes les plus vulnérables et notamment les femmes et les mineurs, ainsi que sur des projets de défense des victimes en justice pénale internationale.

Il rejoint l’IBCR au début 2017, avec la volonté de contribuer plus directement au développement de systèmes de protection de l’enfant adaptés et respectueux de leurs droits. Son premier poste au Bureau est celui de chef de projet au Burkina Faso, ce qui lui a permis de se spécialiser davantage en renforcement de compétences des actrices et acteurs du système de protection de l’enfant. Après quatre années sur ce projet, il devient le représentant régional de l’IBCR en Afrique. Cette dernière fonction, axée sur le développement du Bureau en Afrique et sur la coordination de nos actions sur ce continent, a été un tremplin vers la direction générale du Bureau, poste occupé par Martin Causin depuis janvier 2022.

Mélissa David

Directrice administrative et financière

Diplômée d’un baccalauréat en commerce et d’un diplôme d’études supérieures en comptabilité publique du HEC Montréal, Mélissa David cumule plusieurs années d’expérience comme gestionnaire dans les grandes et petites entreprises québécoises. Elle se spécialise dans l’alignement stratégique et l’implantation de nouveaux systèmes de gestion. 

Après un séjour de deux ans en Haïti, pays natal de ses parents, elle redirige sa carrière vers les organisations caritatives afin de partager ses connaissances et d’œuvrer dans des OBNL à la défense des laissés-pour-compte.

Au-delà de son engagement auprès de l’IBCR, Mélissa est activement impliquée dans le travail communautaire, particulièrement en ce qui concerne les services liés à la réussite éducative dans les quartiers défavorisés.    

Melissa parle couramment l'anglais, le français et le créole.

Julie Dénommée

Directrice des programmes et de l’apprentissage

Depuis plusieurs années, Julie Dénommée développe une expertise qui combine pratiques pour le droit des enfants et recherches scientifiques. Titulaire d’un doctorat en anthropologie et d’un DEA en philosophie pour enfants, elle travaille dans un premier temps au développement d’outils de recherche et de méthodologies collaboratives avec les enfants d’Afrique de l’Ouest. Dans ce cadre, elle coordonne divers projets régionaux de participation de l’enfant. Ces projets l’amènent à s’intéresser à la communication pour le développement et à l’utilisation de la culture en tant qu’outil de changement social et de diffusion des connaissances.

Elle mène parallèlement diverses consultations en Amérique latine et en Afrique où elle met en œuvre des processus d’évaluation participatifs et de capitalisation des expériences. Elle reste convaincue de l’importance du suivi et de l’apprentissage dans nos actions afin de toujours rester à l’écoute des populations et des acteurs locaux. Après avoir été consultante en audiovisuel pour l'IBCR pendant deux ans, elle décide d’intégrer l’équipe en tant que Coordinatrice des expertises et SEA, point focal participation de l’enfant. 

Marie-Claude Mercier

Directrice des opérations et des partenariats

Diplômée d’un baccalauréat en psychologie et d’un certificat de deuxième cycle en gestion de projet, Marie-Claude cumule plus de 20 ans d’expérience dans le domaine de la gestion de projets et programmes de développement international.

Au début de sa carrière, Marie-Claude a travaillé comme intervenante psychosociale auprès des jeunes de la rue à Vancouver et au Honduras.  C’est au début des années 2000 qu’elle a transitionné vers l’international avec Jeunesse Canada Monde ou elle a occupé différents postes comme gestionnaire. Par la suite, elle s’est installée au Nicaragua pour trois ans ou elle était Représentante pays et directrice d’un projet bilatéral d’agroécologie pour les jeunes avec SUCO. A son retour d’Amérique centrale, elle est devenue coordonnatrice régionale pour l’Amérique latin et les Caraïbes et ensuite directrice du Programme de coopération volontaire chez Oxfam-Québec. C’est en 2023 qu’elle a rejoint l’équipe du Bureau.

Elle a occupé plusieurs postes de responsabilités au tant au Canada, qu’en Afrique, en Asie et en Amérique latine dans la gestion de projets touchant l’égalité des genres, l’éducation à la citoyennement mondiale, l’environnement, le développement économique et la sécurité alimentaire.

Laura Marcela Bolivar

Directrice des ressources humaines

Laura a travaillé pendant plus de 16 ans pour le Comité international de la Croix-Rouge, notamment en Colombie, au Soudan, au Sri Lanka, aux Philippines, en Libye et en Haïti. Au cours de ses années passées dans le monde humanitaire et à se déplacer d'un pays à l'autre, Laura s'est spécialisée dans l'administration et les ressources humaines et a accumulé une expérience enrichissante en termes de différences culturelles et d'adaptation à différents environnements de travail dans des circonstances difficiles.

En 2018, elle a déménagé avec sa famille au Canada et a suivi un programme de ressources humaines avec L'Université de Montréal, toujours dans l'idée de pouvoir appliquer son expérience dans le domaine du volontariat, du travail communautaire ou de la coopération internationale.

Laura parle espagnol, anglais et français.

Administration et Ressources humaines

Serge Awad

Adjoint à la direction générale

Biographie à venir.

Maureen Boutier

Conseillère en approvisionnement et logistique

Graduée en 2020 d’une maitrise en droit international de l’Université de Montréal et en 2021 d’un certificat en Women’s studies de l’Université de Concordia, Maureen Boutier a pu y consolider ses compétences en droits humains et égalité des genres. Maureen dispose d’un regard intersectionnel aiguisé sur les inégalités genrées des filles au Québec et ailleurs.

Elle a rejoint des associations telles que Women’s in international security UDEM où elle occupe le rôle de secrétaire générale. Par ses actions, elle promeut le développement professionnel et le leadership des femmes dans la sécurité internationale. De plus, elle est bénévole à l’association Mère avec pouvoir dans laquelle elle supporte les mères monoparentales dans le but de favoriser leur autonomisation.

En 2021, elle a effectué un stage de 6 mois à l’IBCR lors duquel elle avait pour rôle d’appuyer l’équipe d’expertise sur le renforcement des droits humains selon une perspective genrée. Stimulée par les valeurs et le travail du Bureau, c’est avec enthousiasme qu’elle rejoint l’équipe de l’IBCR en 2022. Maureen parle couramment le français et l’anglais, et a des bases d’espagnol.

Éric Jean

Conseiller senior en sécurité internationale

Eric Jean est diplômé de l'ENAP en administration internationale et a débuté sa carrière dans l'humanitaire en 2003 en Afghanistan avec Médecins du Monde Canada. Il a ensuite effectué 9 autres missions humanitaires dans des contextes d'urgence et post-urgence avec des organisations médicales internationales telles que Médecins sans Frontières France et l'OMS. Il a occupé des postes de logisticien d'urgence, coordinateur des opérations et chef de mission en Afrique centrale et de l'Ouest, en Asie du Sud-Est et à Haïti.

Entre 2015 et 2020, M. Jean a oocupé le poste de Directeur du programme de gestion des risques et de la sécurité à l'OCCAH ESG-UQAM. Il a effectué du service-conseil et a donné de nombreuses formations à des ministères du Gouvernement du Québec, ONG et universités pour leur mise en oeuvre du Duty of Care.

Au cours des récentes années, M. Jean a diversifié ses expertises dans les domaines de la négociation humanitaire et de la communication interculturelle, écrivant notamment un artcile intitulé : "Intercultural Communication: a foundation to acceptance" sous l'égide du GISF.

Sokhna Diarra Dieng

Agente en Ressources Humaines

Finances

Descartes Kitumua Kapata

Analyste Financier

Détenteur d’un baccalauréat en science commerciale et informatique et d’un diplôme de licence (BAC+5) en sciences économiques et de gestion de l’Université Kongo, Descartes a d’abord travaillé comme coach-formateur puis responsable comptable et administratif au sein de I&F entrepreneuriat (Incubateur d’entreprises et formations managériales). Il a aussi travaillé dans plusieurs associations sans but lucratif en tant que consultant comptable et financier, notamment à l’Association des Femmes Médecins Œuvrant au Kongo Central, au Projet Equipe d’Appui pour le Développement des Initiatives Familiales et au Centre Régional d’Appui et de Formation pour le Développement.

Maîtrisant un bon nombre de progiciels de gestion intégrée, il a aussi exercé la profession de consultant dans de nombreuses entreprises privées en ce qui concerne l’implémentation des progiciels de gestion. Descartes a été également chercheur au sein du Centre d'Études et de Recherche sur les Analyses et Politiques Économiques à Brazzaville, grâce auquel il détient des compétences en analyse des données statistiques.

En août 2019, il s’est joint à l’équipe en tant que Responsable Administratif et Financier.

Alexander Gonzalez

Analyste financier

Diplômé d’un baccalauréat en comptabilité et sciences comptables ainsi qu’un diplôme d’études supérieures en finances, Alexander Gonzalez a commencé sa carrière dans un organisme à but non lucratif pendant plusieurs années, après cela, il travaille dans de grandes entreprises du secteur de la production et des services.

Alexander rejoint le Bureau international des droits de l'enfant en mai 2022.

Alexander parle espagnol et français.

 

Léopold Sibo

Analyste financier

Titulaire d’une maîtrise en Sciences économiques et de gestion, option finance, de l’université Félix Houphouët Boigny, d’Abidjan en Côte d’Ivoire, il cumule plusieurs années d’expérience en gestion administrative et financière pour le compte d’ONG internationales. 

Très tôt, il s'est engagé à travailler pour les ONG en tant que coordinateur administratif et financier en Côte d’ivoire, au Liberia, Tchad, Niger, Mali; Coordinateur des services support pour le compte de Handicap International en Afghanistan, puis en RDC. 

Immigré au Canada en 2018, c’est en avril 2019 que il est venu s’installer au Québec, précisément à Trois-Rivières, après une dernière mission au Mali pour le compte de Médecins du Monde belgique (MDM). 

Deux années d’immersion professionnelle, en qualité d’agent administratif pour le CIUSSS Mauricie et du Centre du Québec, lui ont permis de comprendre le contexte nord-américain. Il a rejoint ainsi l’équipe IBCR fin février 2022, retrouvant ainsi le monde humanitaire ou la lutte pour la défense et droits les plus élémentaires des populations vulnérables est un sacerdoce, un crédo. 

Il parle couramment français et anglais. 

Isaac Koffi

Analyste financier

Titulaire d’une maîtrise en Sciences économiques et de gestion, option finance, de l’université Félix Houphouët Boigny, d’Abidjan en Côte d’Ivoire, ainsi qu’un brevet de technicien supérieur en Finances comptabilité, toujours obtenu en Côte d’Ivoire; j’ai aujourd’hui plus de 15 années d’expérience en gestion administrative et financière pour le compte d’ONG internationales.  

J’ai toujours travaillé avec les ONG internationales en tant que coordinateur Administrative et Financier & Ressources humaines, poste expatrié dans plusieurs pays dont la Guinée -Conakry, la Cote d’ivoire, la République Centrafricaine, le Niger, le Togo et la république Démocratique du Congo. 

En février 2021, je me suis installé au Canada avec toute ma famille, et en juillet de la même année j’ai commencé à travailler pour le Centre d’étude et de Coopération International (CECI), en tant qu’Analyste financier Senior, en charge des projets au Burkina, au Mali, Sénégal et dans le grand Lac (Congo, Rwanda et Burundi). 

J’ai rejoint le Bureau en mars 2023, en tant qu’Analyste financier Siège, pour le moment en charge des projets en RDC et au Burkina. 

Je parle couramment le Français, et j’ai une connaissance moyenne de la langue anglaise et Espagnole. 

 

 

Programmes et Apprentissages

Cindy Amaya

Conseillère en innovation et expérimentation

Diplômée en Droit, détentrice d’un certificat en gestion de projets et titulaire de la certification PMP®, Cindy possède plus de cinq ans d’expérience en gestion de projets et de programmes au bénéfice de victimes de violence basée sur le genre, de personnes migrantes, d’organisations de femmes et d’organisations LGBTI. 

Son parcours professionnel et personnel est ancré dans l’égalité de genres, la diversité et l’inclusion, ainsi que dans l’accès à la justice des personnes en situation de vulnérabilité. 

L’engagement pour le respect, la défense et la promotion des droits humains lui tient particulièrement à cœur car cela fait écho à ses convictions. 

Cindy est convaincue que le travail des organisations internationales, comme celui de l’IBCR, fournit une aide inestimable au renforcement des systèmes judiciaires, éducatifs, sociaux et économiques dans les pays en voie de développement, c’est pourquoi elle a décidé de mettre ses connaissances et compétences en faveur de la coopération internationale.   

Cindy rejoint l'équipe du Bureau en mai 2022.

Daredjane Assathiany

Référente séniore en droits de l'enfant

Daredjane Assathiany est avocate, détentrice de diplômes en développement international et en études latino-américaines ainsi que d'une maîtrise en droit international au cours de laquelle elle s'est intéressée au droit pénal et à celui des personnes migrantes et réfugiées.

Depuis plus de 15 années, elle n'a cessé de s'outiller et de militer pour la justice et son accessibilité, ainsi que contre la discrimination des personnes vulnérables ou marginalisées. Au cours de séjours au sein d'ONGs au Guatemala et au Burundi, elle a acquis une spécialisation dans la lutte à l'impunité aux lendemains de conflits armés, et ce, notamment par des interventions auprès de victimes, femmes et enfants. Elle a également cumulé un important bagage relatif à l’éducation et la mise en œuvre des droits fondamentaux par son travail dans des zones rurales au Burkina Faso et au Québec auprès de personnes migrantes ainsi que de victimes de profilage politique.

Avant de se joindre à l'équipe de l'IBCR en 2016 comme Chargée du contrôle de la qualité et de la documentation, Daredjane a travaillé aux Pays-Bas (2009-2014) en tant que juriste à la Cour pénale internationale (CPI). Elle a été membre de l’équipe ayant jugé Germain Katanga et Mathieu Ngudjolo concernant des faits s'étant déroulés en République démocratique du Congo. Daredjane a ensuite intégré l'Unité d'information publique et de sensibilisation de la CPI où elle a œuvré à faciliter la compréhension des développements judiciaires par les populations concernées.

Après une période de consultances, Daredjane a choisi de se joindre à l'équipe IBCR en tant que Coordinatrice approche droits de l’enfant, point focal justice pour enfant.

 

Sandrine Lerenard

Conseillère sénior en protection de l’enfant

Sandrine est experte en protection de l´enfance, spécialisée dans les conflits armés, les migrations, le plaidoyer et les crises humanitaires. Elle est titulaire d´un Master en analyse de crises et action humanitaire, et a suivi différentes formations avec CERAH (Humanitarian Aid Training and Research Centre) et le Comité International de la Croix Rouge.

Elle a plus de 10 ans d'expérience professionnelle dans différents contextes, en particulier au Moyen Orient, en Europe et en Afrique de l'Ouest, avec des ONGs locales comme des organisations internationales. Elle a occupé différents postes avec l’UNICEF et Save The Children qui l’ont amenée à élaborer des stratégies d’intervention, suivre des projets, coordonner des travaux de recherche et gérer des équipes.

En 2022, elle rejoint l’IBCR au poste de conseillère senior en protection de l’enfant.

Rebeca Alamo Hernandez

Conseillère séniore en renforcement des compétences

Spécialiste en Droits Humains & développement inclusif, Rebeca Alamo Hernandez a accumulé une expérience de travail de plus de 20 ans dans la coopération internationale avec une forte composante en renforcement de compétences.

Son parcours académique et professionnel lui a permis d’accompagner diverses initiatives de plaidoyer, de sensibilisation et formation touchant plusieurs groupes cibles en Afrique, Amérique latine, Asie et Europe.

Que ce soit au niveau local ou international, combattre les inégalités tout particulièrement envers les femmes, les enfants, les migrants et les personnes handicapées l’a amenée à vivre dans des pays en voie de développement. Elle a travaillé pour différentes organisations internationales comme Handicap International (Humanity & Inclusion) et Plan International, mais aussi pour plusieurs ONG nationales à base communautaire.

Après plus de sept ans avec Handicap International en tant que conseillère technique en développement inclusif et renforcement des capacités des organisations de personnes handicapées en Afrique et en Asie, elle rejoint l’équipe de l’IBCR en tant que conseillère en formation et en renforcement de compétences. Née au Mexique, elle a un diplôme universitaire belge en Sciences Politiques, Relations Internationales et une maîtrise en formation pour adultes. Rebeca parle couramment le français, l’anglais et l’espagnol et comprend l’allemand et le néerlandais.

Elizabeth España Gonzales

Conseillère en justice pour enfants

Diplômée de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa, Elizabeth España Gonzales est avocate et cumule plusieurs années d’expérience dans le domaine des droits humains. Elle est membre du Barreau du Québec et elle détient un Juris Doctor de l’Université de Montréal ainsi qu’une maîtrise interdisciplinaire en droits de l’enfant de l’Université de Genève. Elle s’intéresse particulièrement à l’accès à la justice ainsi qu’à la protection et à la promotion des droits de l’enfant.

En 2016, Elizabeth a travaillé en tant que conseillère juridique volontaire en Colombie et au Mali dans différents projets mis en œuvre par l’IBCR et Avocats sans frontières Canada, visant à protéger et défendre les droits des enfants, des femmes et d’autres communautés en situation de vulnérabilité. Jusqu’en 2018, elle a réalisé plusieurs mandats en renforcement de capacités et a appuyé les différentes organisations locales de défense des droits humains. En 2019, elle a travaillé comme assistante de recherche auprès d’un membre du Comité de droits de l’enfant, ce qui lui permis de connaitre les enjeux d’actualité en la matière.

À partir de juin 2020, elle a appuyé le développement de modules de formations destinés aux acteurs du système de protection et a offert un conseil technique à titre de consultante en justice pour enfants pour l’IBCR.

Elizabeth parle couramment le français, l’anglais et l’espagnol.

Elle fait partie de l’équipe de l’IBCR depuis mai 2021 en tant que conseillère en protection de l’enfant.

Francisco Javier Montoro

Conseiller sénior en participation de l’enfant

Francisco Javier Montoro, conseiller en participation de l’enfant pour notre Bureau depuis juillet 2022, a plus de 8 ans d'expérience dans le domaine de la coopération et de l'action humanitaire. Ses expériences professionnelles l'ont amené à se spécialiser dans les questions de participation et de protection des enfants, mais aussi dans les migrations, le renforcement de capacités, la facilitation de processus et les approches transculturelles e interculturelles.

Outre son expérience dans le milieu universitaire, et aussi en tant que consultant et dans des associations locales, Francisco a travaillé pour des organisations internationales telles que le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés et Save the Children. Il est co-fondateur et co-coordinateur de Barbecho, une initiative sociale de recherche et plaidoyer pour la participation effective des personnes migrantes en Espagne. Il a travaillé en Tunisie, en Roumanie, au Maroc, au Togo et en Espagne.

Tout au long de sa carrière, il a pu acquérir différentes compétences professionnelles qu'il peut aujourd'hui appliquer à son travail au Bureau international des droits des enfants : facilitation de processus participatifs, création d'outils de protection, d'évaluation et de participation, coordination d'équipes, conception de processus de recherche, élaboration de matériel de formation et d'information adapté aux enfants, promotion des droits humains dans des contextes migratoires et conception de campagnes de plaidoyer.

Goro Palenfo

Conseiller technique régional – Afrique

Après des études à l’Université de Ouagadougou en sociologie, Goro Palenfo a suivi une formation professionnelle à l’Institut National de Formation en Travail Social (INFTS), ce qui lui a permis de démarrer sa carrière professionnelle dans l’administration publique où il a travaillé comme agent de l’Etat burkinabé au sein du Ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille. Dans son parcours, il a servi dans différents services dudit ministère aussi bien au niveau régional qu’au niveau central et a notamment collaboré avec l’INFTS comme chargé de cours, encadreur d’élèves stagiaires et directeur de mémoires de fin de cycle des élèves administrateurs des affaires sociales.

La protection de l’enfant au Burkina Faso est un domaine que Goro connaît donc particulièrement bien, ce qui lui a aussi permis d’accompagner et de renforcer les capacités de plusieurs organisations et associations nationales œuvrant dans ce domaine. Il est aussi membre fondateur du « Social Impact Service », une association locale qui vise à contribuer à la mise en œuvre de la politique du gouvernement du Burkina Faso dans le domaine socio-éducatif, par des propositions d’offres innovantes de services adaptés aux besoins sociaux des populations ainsi qu’à l’évolution de la société.

Il a rejoint l’équipe de projet de l’IBCR au Burkina Faso depuis août 2017.

 

Georges Kambale Sikulikyolo

Conseiller en protection de l'enfant

Georges Kambale Sikulikyolo est titulaire d’un diplôme d’Etat (BAC) en Technique Sociale et d’une Licence (BAC+5) en Droit Privé et Judiciaire de l’Université Officielle de Semuliki en RDC. Il possède une expérience de plus de 8 ans dans des contextes d’urgences humanitaires et de transition en RDC. Georges a travaillé au sein d’ONG internationales et nationales telles que International Medical Corps, Concern World Wide, Conseil Danois pour les Réfugiés, etc. où il a occupé différents postes dans les secteurs de la protection de l’enfant en situation d’urgence, prévention et réponse à la violence basée sur le genre, la Co-facilitation du Cluster Protection et du Sous-Cluster Violences basées sur le genre. 

Il a également participé à de nombreuses formations pratiques sur la sauvegarde de l’enfant, la protection contre l’exploitation, abus et harcèlement sexuel et la protection transversale organisées par le HCR, UNFPA, UNICEF, CICR ; etc. En 2022, il est diplômé du Programme de Développement Professionnel en Protection de l’Enfant en Situation d’Urgence en Afrique de l’Ouest et du Centre, Cycle 1 (CPiE PDP Cycle 1) fourni par Save the Children.

Il a participé à de nombreuses réponses humanitaires dans les provinces de l’Ituri, Nord-Kivu, Sud-Kivu et Tanganyika en République Démocratique du Congo ; notamment dans le contexte de déplacements internes dus aux conflits armés, la réponse aux 10ème, 11ème et 12ème épidémies de la maladie à virus Ébola et la crise de l’éruption du volcan Nyiragongo du 22 Mai 2021.

Il est également avocat au barreau de la Cour d’Appel de l’Ituri depuis Octobre 2020 après avoir été défenseur judiciaire aux Tribunaux de Grande Instance de Beni et Butembo au Nord-Kivu depuis 2015. En tant qu’auxiliaire de Justice, il a une expertise dans l’assistance légale aux survivant[e]s de violences sexuelles liées au conflit et des enfants en conflits avec la loi devant des juridictions civiles et militaires. 

Georges a rejoint l’IBCR en août 2022 en tant que Conseiller en Sauvegarde et Protection de l’enfant.

Walid Jebili

Conseiller sénior en suivi, évaluation et apprentissage

Walid Jebili, qui a rejoint l'IBCR en juillet 2023, apporte une expérience significative dans le domaine du suivi, de l'évaluation et de l'apprentissage. Détenteur d'un doctorat en économie et d'une maîtrise en statistique, il a développé une solide compréhension des enjeux du développement inclusif, grâce à ses diverses expériences professionnelles. 

Dans sa pratique, M. Jebili met l'accent sur une approche communautaire, valorisant l'écoute et la compréhension des besoins des populations locales. Cette orientation vers l'évaluation participative et l'autonomisation a été un fil conducteur tout au long de son parcours professionnel. 

Avant de se joindre à l'IBCR, M. Jebili a travaillé en collaboration avec des universités, des agences de développement et des ONG. Cette expérience lui a permis de participer activement à la conception et l'évaluation de divers programmes, en mettant l'accent sur la conversion des analyses en actions pratiques. 

Au sein de l'IBCR, M. Jebili contribue au développement et à l'optimisation du système de suivi, évaluation, redevabilité et apprentissage, en veillant à ce qu'il serve de levier pour renforcer la pertinence, l'efficacité, l'efficience et la durabilité des programmes. Engagé dans une démarche d'apprentissage et d'amélioration continue, il vise à renforcer l'impact et la pérennité des initiatives de l'organisation, tout en respectant ses principes éthiques et standards de qualité. 

Profondément engagé en faveur des droits de l'enfant et du développement inclusif, M. Jebili aspire à contribuer positivement aux initiatives de l'IBCR, apportant ses compétences et son expérience au bénéfice de l'organisation. 

 

 

Djouma Aicha Ouattara

Conseillère SEA

Est titulaire d’un master en Coopération Internationale et Aide Humanitaire et d’une Licence en Statistique Informatique, elle a débuté sa carrière en 2015 tant que volontaire nationale en suivi-évaluation au Burkina Faso. Aicha a intégré le monde du développement et de l’humanitaire en 2016 comme Assistante IT à Save The children International auprès des enfants, par la suite elle a rejoint de l’ONG américaine ACDI VOCA où elle a occupé le poste Data Manager en 2017 dans le domaine de la résilience et en 2019 à Terre des hommes Lausanne comme Chargée Suivi-évaluation dans le domaine de résilience et de la stabilisation. En 2021, elle rejoint l’équipe de Expertise France comme Spécialiste en Suivi-évaluation et apprentissage et reporting. 

Dans la poursuite de sa passion, Aicha a rejoint la famille IBCR le 22 novembre 2023 en tant que Conseillère Suivi-évaluation et apprentissage. 

Ce beau parcours effectué au Burkina Faso aux cotés des enfants et des communautés lui a permis de capitaliser des années d’expérience non seulement en Suivi-évaluation et apprentissage mais également dans l’aide humanitaire et auprès des enfants.

Lucie Allingri

Conseillère en ingénierie pédagogique

 

Lucie Allingri Chevallet a rejoint l'équipe IBCR du siège le lundi 15 janvier dernier. 

Elle a commencé sa carrière en France pendant 10 ans comme assistante sociale en psychiatrie de l'adulte puis comme formatrice en travail social. 

Elle s'est tournée ensuite dans l'enseignement et la pédagogie auprès d'enfants et d'adultes en travaillant dans des établissements scolaires en Macédoine du Nord pendant 3 ans. Par la suite, elle a rejoint le secteur du développement en travaillant pendant 5 ans au Maroc comme responsable pédagogique dans une ONG nationale spécialisée dans les droits des enfants puis comme consultante indépendante. Elle a développé des outils de formation en présentiel et en ligne dans les domaines de la protection de l'enfance, comme la prévention des violences basées sur le genre ou encore les violences sexuelles envers les enfants. Enfin, ces 2 dernières années, elle a participé comme conseillère pédagogique à un programme de développement professionnel pour les acteurs humanitaires en protection de l'enfance dans les situations d'urgence en Afrique de l'Ouest et du Centre, au côté de Save the Children.

Depuis janvier 2024 Lucie travaille comme conseillère en ingénierie pédagogique au Bureau. 

Constance Naud-Arcand

Conseillère principale en recherche et plaidoyer

Communication

Rebecca Martin

Conseillère principale des communications

Attachée des relations internationales (en affaires), diplôme qu’elle a obtenu à l’Université catholique de l’Ouest d’Angers (France), et Titulaire d’un MBA en marketing et management de l’ISC Paris, Rebecca Martin a évolué à la vitesse de l’évolution du milieu des affaires et du commerce digital pour devenir une spécialiste des stratégies de marketing et communication. Depuis 20 ans, elle a fait figure de véritable partenaire d’affaire au sein d’entreprises internationales prestigieuses pour renforcer leur image de marque.

La diversité des secteurs d’activité exigeants (automobile, luxe, banque), les expériences professionnelles (commerce, gestion, communication) et de vie en Europe, en Asie du Sud-Est et en Amérique du Nord, le multilinguisme (français, anglais, espagnol, allemand), les expériences de volontariat en Inde (logistique médicale) et en Afrique (renfort à la mise en place de systèmes de désinfection de l’eau) ont conféré à Rebecca des sources d’inspiration transversales et les atouts pour favoriser le succès des organisations par l’approche du marketing expérientiel.

Rebecca a rejoint l’IBCR en mai 2023 en tant que conseillère principale en communications.

Angie-Isabelle Barrientos

Conseillère en communication digitale

Diplômée en Design graphique à l’Université Laval, Angie-Isabelle allie son intérêt pour la communication visuelle et son désir de faire la différence.  
 
Durant son stage en tant qu’agente de communications sociales auprès du Carrefour de solidarité internationale, elle s’est dévouée pour lutter contre les inégalités de genre, notamment en combattant la violence conjugale envers les femmes au Pérou. Sa créativité, son écoute attentive et sa minutie ont été essentielles pour l’élaboration de stratégies afin de sensibiliser la communauté péruvienne.  
 
Outre ses accomplissements, Angie-Isabelle est également co-fondatrice d’une plateforme numérique valorisant les acteurs et organismes dans l’Est de Montréal, témoignant de son engagement profond pour la justice sociale. Elle maîtrise le français, l’anglais et l’espagnol. 

 Angie-Isabelle rejoint l’IBCR en juillet 2023, apportant avec elle sa passion et son expertise pour contribuer à des projets d’impacts et de solidarité internationale.  

Guillaume Bambina

Conseiller en communication événementielle et imprimée

Guillaume est titulaire d'un diplôme universitaire en Communication des organisations et d'une licence professionnelle en communication événementielle depuis 2015, il a consacré sa carrière à perfectionner ses compétences et son expertise.

Pendant cinq ans, Guillaume a travaillé aux communications et aux événements d'une association professionnelle, où il a acquis une connaissance approfondie des enjeux de communication propres aux organismes à but non lucratif (OBNL). Par la suite, il a rejoint une agence de relations publiques, afin d'approfondir ses connaissances et d'élargir son expérience dans le monde médiatique, tant au Québec qu'à travers le Canada.

Doté d'une personnalité ouverte et sociable, Guillaume est un véritable touche-à-tout. Son enthousiasme, sa proactivité et son engagement lui permettent de mettre en valeur chaque projet auquel il participe en lui apportant une dimension humaine, élément qu'il considère crucial. Il accorde une grande importance au travail d'équipe, convaincu que la réussite d'un projet repose sur la collaboration et l'union des forces de chacun. Ainsi, il n'hésite pas à rassembler toutes les ressources nécessaires pour nourrir sa réflexion et atteindre ses objectifs.

Guillaume a rejoint l'IBCR en juillet 2023.

Opérations et Projets

Équipe Siège

Nicolas Robe

Conseiller sénior aux opérations, développement et partenariats

Nicolas est titulaire d’un master 2 en Sécurité International et Défense à l’Université de droit de Grenoble. Il a ensuite acquis une expérience de plus de dix ans dans le secteur de l’humanitaire et du développement.

Il est rentré dans le secteur de l’humanitaire et du Développement tout d’abord à la Croix Rouge française puis chez Médecins du Monde comme stagiaire sur la thématique de la sécurité. Il est ensuite parti à Kalémie en RDC comme logisticien pour Médecins du Monde France pour Solidarités Internationale comme chef de base à Bentiu au Sud Soudan.

Par la suite, il commence à travailler pour ACTED en 2010 comme Responsable Logistique en RDC. Il sera ensuite Directeur Pays Adjoint, puis Directeur Pays en RCA, au Mali et au Niger.

En 2015, il intègre le siège d’ACTED et devient Directeur Sécurité & Sureté ou il supervise de 35 à 40 pays sur les enjeux de la sécurité et de l’accès humanitaire. Il voyagera dans de nombreux pays au Moyen Orient, en Asie et en Afrique et a participé à de nombreuses réponses humanitaires, en RCA, en RDC, au Sud Soudan, au Sahel, au Yemen, en Syrie et en Irak, aux Philippines et au Nigéria.

Nicolas s’installe au Québec avec sa famille durant l’été 2018.

Audace Ntezukobagira

Coordonateur opérations

Diplômé en Psychologie Clinique et Sociale, Audace a orienté toute sa carrière dans le domaine humanitaire et possède plus de douze ans d’expérience en gestion de projets et de programmes.

Il commence sa carrière en tant que coordonnateur adjoint dans un centre d’accueil, d’écoute et d’orientation socio-professionnelles des enfants de la rue. Ce premier contact avec les enfants vulnérables dont la plupart souffraient d’un problème de construction identitaire, de concentration et d’attention a été un déclic pour la suite de sa carrière dans le domaine humanitaire et surtout auprès des groupes vulnérables dont les enfants, les réfugiés, les personnes vivant avec le Handicap et d’autres groupes vulnérables avec accès limité aux services sociaux de base.

Après quelques mois en tant qu’Assistant social avec le Service des Jésuites aux Réfugiés -Jesuit Refugee Service (JRS), en février 2007, il rejoint Handicap International (actuel Humanité & Inclusion) où il commence comme Responsable de volet Mobilisation communautaire et insertion économique. Par la suite, toujours avec HI, Il devient Chef de Projet Réfugiés Urbains (2011-2014) et en 2015, afin de s’orienter vers de nouveaux défis, il coordonne deux projets (Projet mobilisation communautaire pour la lutte contre la fistule et Projet d'insertion socio-économique des jeunes handicapés).

Il quitte Handicap International en fin 2015 et commence avec Médecins Sans Frontières en janvier 2016 comme Coordinateur Terrain. Avec MSF, il a été dans plusieurs pays dont le Niger, le Mali, Nigeria, Sud Soudan, ...

Avec Médecins Sans Frontières, il constate que les enfants et les femmes sont les plus vulnérables et les premières victimes des conflits armés, d’épidémie et de catastrophes naturelles. Dans des situations de conflits armés, les enfants subissent toutes formes d’exploitation par les différents belligérants et certains le font par ignorance des droits des enfants.

Audace rejoint IBCR en avril 2023 comme coordonnateur des opérations.

 

Ellen Azambuja

Chargée d'appui aux Opérations

Équipe PCV

Ève Bélanger

Chargée des Opérations pour le Programme de coopération volontaire

Ève a des dizaines d’années d'expérience dans le monde de la coopération et de la solidarité internationale, en tant que coordinatrice de programmes de stages internationaux, des relations internationales avec les Comités africains des Jeux olympiques et paralympiques, ainsi que d’une ONG basée à Rio de Janeiro œuvrant auprès des enfants et des jeunes de quartiers marginalisés. Elle a également été directrice d'une école au Brésil.

Elle a travaillé et réalisé des missions en Afrique subsaharienne, au Maghreb, en Amérique latine et en Asie. Elle a obtenu un diplôme en Littérature Comparée, Langues modernes et Relations Publiques, et a effectué des études de 2e cycle en histoire de l’Afrique et de la culture afro au Brésil. Sa première expérience en travail communautaire international était auprès d’un projet avec des enfants de la rue au Guatemala. Depuis, elle a accumulé les expériences auprès de ce public tant au niveau national qu’international.

Elle est impliquée dans les organisations participatives d’école. Elle est membre du C.A. d’une fondation d’une école spécialisée en défis importants d’apprentissage (troubles DYS), ainsi qu’administratrice dans une coopérative locale pour la jeunesse et auprès d’enfants en situation de handicap. Elle ressent un devoir de contribuer à la société et de mettre à profit son expertise en multiculturalisme, en environnement de travail diversifié, et ses connaissances linguistiques en offrant bénévolement ses services de traduction aux réfugié.e.s et nouveaux arrivants. Elle parle l’anglais, l’espagnol, le français, le portugais et a de bonnes notions de base en arabe, allemand et italien.

Sa connaissance professionnelle des principaux bailleurs de fonds, du réseau des organismes de coopération internationale du Québec et du Canada, sa sensibilité pour les relations et les droits humains, ainsi que son expérience en gestion de programmes de stages et de volontariats internationaux, font d’elle un excellent atout pour l’équipe de l’IBCR.

Emmanuelle Parent

Coordinatrice du Programme de Coopération Volontaire

Titulaire d’un MBA en gestion d’entreprise et d’un baccalauréat en Études Internationales spécialisé en gestion de projet, Emmanuelle Parent possède plusieurs cordes à son arc. Elle a plusieurs années d’expérience en coopération internationale dans des rôles de gestion de projet, de développement organisationnel et de suivi et évaluation au Cameroun et au Burkina Faso ainsi qu’une forte expérience en entreprenariat et développement des affaires dans le secteur privé. Elle a d’ailleurs co-fondé en 2018 un laboratoire d’analyse minérale, environnementale et de contrôle qualité dont le siège social est à Montréal et qui opère une première filiale au Burkina Faso.

À travers son expérience professionnelle, Emmanuelle a su développer une expertise en planification stratégique, en développement des affaires et en gestion axée sur les résultats.

Après quelques années dans le secteur privé, Emmanuelle a fait un retour en développement international en 2020, le secteur dans lequel elle sent que ses compétences ont le plus d’impact.

Imane Jorho

Agente de mobilisation

Biographie à venir.

République Démocratique du Congo

Mahamadi Oubda

Représentant pays - République Démocratique du Congo

Après une maitrise en sciences biologiques option biologie et physiologie végétale en 2004, Mahamadi OUBDA a intégré l’École nationale de police pour l’obtention du diplôme des Inspecteurs de sécurité pénitentiaire après deux années d’études.

Titulaire du diplôme des inspecteurs et intégré à la fonction publique, il a occupé pendant une dizaine d’années au sein de l’administration pénitentiaire plusieurs postes de responsabilité ; directeur d’établissement pénitentiaire, directeur de la détention et de la sécurité, directeur du personnel, secrétaire général de l’école de formation, administrateur au sein du Conseil d’administration de l’école de formation des pénitentiaires et membre du Conseil scientifique du centre de rééducation et de réinsertion sociale des mineurs en conflit avec la loi de Koumi. Pendant cette expérience professionnelle, il a mené des interventions auprès des enfants en conflit avec la loi ainsi qu’auprès d’autres enfants en danger notamment les enfants vivants avec leurs mères incarcérées.

En 2015- 2016 il entame des études en protection des droits des enfants à l’Université Thomas Sankara d’où il obtient un Master en protection des droits des enfants en 2016. Il a pris part aux deux éditions des journées scientifiques sur l’enfance au Burkina Faso organisées par l’Institut supérieur des sciences de la population (ISSP) de l’Université Joseph KI-Zerbo dont un article a été publié dans un ouvrage collectif chez Harmattan Burkina Faso.

Edouard Ilunga Tshilumba

Responsable Administration et Logistique - RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Détenteur d’un Bac+5 en sciences économiques et de gestion.  Il totalise 11 ans d’expérience professionnelle en gestion logistique surtout du secteur humanitaire. Il a travaillé avec plusieurs organisations internationales dans les projets d’urgence en RDC. 

Corneille Muhindo Kambere

Spécialiste en protection de l'enfant - République Démocratique du Congo

Corneille est titulaire d’un diplôme de Licence (BAC+5) en Psychologie Clinique de l’Université de Kisangani, en République Démocratique du Congo.

Depuis 2014, il est engagé dans la prévention et la réponse aux violences faites aux enfants dans des contextes d’urgence humanitaire et de relèvement en République Démocratique du Congo.

Il a travaillé au sein d’ONGs nationales et internationales telles que ACOPE (Actions Concrètes pour la Protection de l’Enfant) en tant que Psychologue d’enfants sortis des forces et groupes armés, Responsable du volet psychosocial et VBG puis Chef de Programme Protection. Chez FARMAMNDI (Farmaceuticos Mundi) occupait un poste en tant que Technicien des Projets Pays. Au sein de l’IRC (International Rescue Committee) travaillait en tant que Senior Officer Protection de l’Enfant et puis Officier au Nord-Kivu.

Il a également participé à de nombreuses formations pratiques sur la protection contre l’exploitation, abus et harcèlement sexuel et la protection transversale organisées par l’IRC, HCR, UNFPA, UNICEF etc. Et particulièrement avec l’IRC, Corneille a été formé sur plusieurs approches psychosociales dont l’ASE, SHLS, COMIC, Case Management, SAFE, PARENTING, Girlshine, Now I am Strong, etc. et de relèvement économique dont le LEARN TO EARN

Corneille a rejoint le Bureau en mars 2023 en tant que Spécialiste en Protection de l’Enfant.

Charles Mushagaluza

Specialiste en protection de l'enfant - République démocratique du congo

Né dans le Sud-Kivu, Charles Mushagaluza a obtenu son diplôme de sociologue à la faculté des sciences sociales, politiques et administratives de l’université officielle de Bukavu. Il est expert en gestion de projet et expérimenté dans le plaidoyer et dans les approches fondées sur les droits, genre et développement.

Charles a débuté sa carrière humanitaire comme coordinateur de protection du projet « Educating Children Together 3 (ECT3) » exécuté au Nord-Kivu, au Sud-Kivu, et en Iturie, basé à Bukavu en RD Congo de 2012  à 2014, pour l’Institut Internationale de Gouvernance.

De 2014 à 2016 et depuis Kinshasa, Charles a occupé le poste de chef de projet Centres éducatifs des enfants associés aux forces et groupes armées (EAFGA), projet exécuté dans les provinces de Nord et Sud-Kivu, Ituri, Maniema, Tanganyika (Kalemie), dans l’actuel haut- Katanga, en RDC pour l’ONGI Family Heath International. Il a par la suite assumé les responsabilités de coordinateur du projet « Food For Education » à l’Est de la RDC, pour le programme DIMITRA de la FAO, de 2016 à 2017. 

Avant d’intégrer l’IBCR en 2022, il a été safeguarding coordinator pour le Girls’ Education Challenge program (GEC-T) pendant 5 ans à partir de 2017 auprès de World Vision RD Congo, un programme exécuté par World vision et Save the Children dans les régions du grand Kasaï et du Grand Katanga en RDC.

Riche de ces expériences dans différentes organisations internationales, il a également suivi nombreuses formations certifiées et acquis beaucoup de compétences en management, suivi et évaluation des projets de protection des enfants lui permettant de concevoir des outils à cette fin.

Fabrice Kazadi

Specialiste en participation de l'enfant - République démocratique du congo

Fabrice Kazadi est licencié en sociologie (Bac+5) de l’université de Lubumbashi. Après ses études universitaires, il a travaillé comme enseignant à l’école secondaire pendant plus de 10 ans. 

C’est en 2002 qu’il a embrassé le travail social. De 2002 à 2017, il a travaillé successivement comme Superviseur du centre et puis comme Directeur des projets au Centre professionnel d’encadrement des jeunes, une ONG spécialisée dans la réinsertion socioprofessionnelle des enfants en rupture familiale et des enfants sortis des forces et groupes armés.  

Parallèlement à son travail, Fabrice a occupé le poste de superviseur du REEJER (Réseau des éducateurs des jeunes et enfants de la rue), une plate-forme des ONGs de protection de l’enfant. Il était également chargé du diagnostic institutionnel des ONGs membres du REEJER et de celles qui sollicitaient l’adhésion au REEJER. Ce diagnostic institutionnel avait pour but de déceler les faiblesses des ONGs membres en vue d’un renforcement des capacités. 

En 2017, Fabrice intègre l’IBCR comme Expert Travail Social chargé de la protection de l’enfant pour une période de deux ans. Après l’IBCR en 2019, Fabrice travaille pour l’UNICEF en tant que consultant de novembre 2019 à janvier 2020, pour appuyer les divisions provinciales des affaires sociales de Kinshasa et du Congo central.  

Avant de réintégrer l’IBCR comme Spécialiste technique en participation de l’enfant et mobilisation communautaires en août 2022, c’est au côté du projet de coopération volontaire du Bureau, le PRIDE, que Fabrice a travaillé comme Coopérant volontaire auprès du Centre d’éducation et de réinsertion sociale des mineurs en conflit avec la loi (CERMICOL) à Bobo-Dioulasso/Burkina Faso de janvier 2021 à fin mars 2022. 

Romeo Baluge

Spécialiste en protection de l’enfant - République Démocratique du Congo

Titulaire d’une licence (BAC+5) en psychologie, Roméo Baluge a orienté toute sa carrière dans le domaine de la protection de l’enfant et du genre avec des responsabilités de coordination et d’appuis technique aux projets et programmes. Membre de l’organisation nationale Coopération Locale pour le Développement Régional, il a eu la charge d’un projet tous les enfants pour un monde vert de 2006 à 2008. 

Passionné par le travail aux coté des enfants et d’autres acteurs de protection, Roméo est passé dans plusieurs organisations de protection des droits des enfants : American Bar Association, War Child Uk, International Rescue Committee où il a occupé des postes managériaux et de coordination humanitaire dans des contextes d’urgence et de développement de 2009 à 2020. Il a fait aussi deux ans dans un projet de résilience communautaire en Afrique centrale avec l’ONG Invisible Children. 

Il a rejoint le Bureau RDC de l’IBCR fin novembre 2022 pour contribuer au renforcement du système de protection de l’enfant. 

 

Gina Senga

Responsable des finances - République démocratique du congo

Biographie à venir.

Gloria Khonde

Préposée à l’entretien ménager - République Démocratique du Congo

Biographie à venir.

Marthy Anneyo

Chauffeur magasinier

Sénégal

Felipe Juárez

Représentant pays - Sénégal

Titulaire d'un master en coopération internationale au développement obtenu à l'Université de Castilla-La Mancha (Espagne), Felipe a commencé sa carrière dans le monde de l’humanitaire et du développement en 2006 en tant que stagiaire de Medicus Mundi au Burkina Faso. L'année suivante, il est devenu Coordinateur Général de l'organisation et est resté au Burkina jusqu'en 2009. Il est retourné en Espagne pour travailler comme Délégué Régional d'Action contre la faim entre 2010 et 2012. Il repart à nouveau au Burkina Faso en 2012-2013. Ensuite, il intègre la Croix-Rouge Espagnole en tant que Délégué en Guinée-Bissau (2014-2015), puis comme Chef de Délégation au Niger (2016-2019). Après une pause, il travaillera pour Médecins du Monde en Espagne de 2021 à 2022. 

Amoureux de l'Afrique, Felipe a une grande expérience dans la gestion de projets de développement et d'action humanitaire, travaillant dans divers secteurs d'intervention (sécurité alimentaire, malnutrition, eau et assainissement, développement communautaire, protection, populations réfugiées, etc.) 

Felipe rejoint l'équipe IBCR en décembre 2022 en tant que Chef de Bureau au Sénégal. 

Bigué Diouf

Experte pénitentiaire - Sénégal

Bigué est titulaire d’un master 2 en Droits de l’Homme Actions Humanitaires Mines et Énergies de l’Institut des Droits de l’Homme et de la Paix de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Elle a une licence et d’un certificat de maitrise en sociologie de la famille, femme, enfant et environnement africain, de l’université Gaston Berger de Saint louis du Sénégal  

Professeure de collège de carrière, Bigué est spécialiste en éducation, pour avoir été enseignante certifiée depuis plus de 12 ans.  

Spécialiste en protection et droits des enfants ainsi qu’en genre et développement, elle a mené des recherches personnelles de terrains dans ces domaines en collaboration avec l’université de Genève. 

Bigué est un membre actif de ‘’Organisation Nation des Droits de l’Homme, la première organisation de défense des droits de l’homme au Sénégal où elle est la secrétaire générale chargée de la femme de l’enfant et des personnes vivant avec handicaps. 

Militante, défenseure des droits des femmes et des enfants, elle a suivi plusieurs formations sur les questions relatives à l’égalité fille garçons notamment avec l’Organisation International de la Francophonie ainsi qu’avec l’université Senghor du Maroc. 

Avec l’administration pénitentiaire du Sénégal, elle a accompagné des enfants en privation de liberté dans le cadre de la réalisation de leurs droits à l’éducation et la préparation de leur réinsertion sociale en tant que responsable pédagogique du centre d’instruction pour mineurs à la maison d’arrêt et de correction des mineurs de Hann. 

Bigué est tellement engagée dans la cause des filles et des garçons en privation de liberté qu’elle prépare, parallèlement à ses activités professionnelles, une thèse d’état sur le traitement judiciaire et les alternatives à la privation de liberté des enfants en conflit avec la loi au Sénégal. 

 

Seynabou Seck

Experte en genre et participation de l'enfant - Sénégal

Seynabou Seck est titulaire d’une maîtrise en administration des entreprises ainsi que d’une maîtrise en gestion de projet. Elle a également obtenu un diplôme d'assistante sociale et a déjà travaillé auprès d’organisations nationales et internationales au Sénégal.

Avec plus de 17 ans d'expérience dans son domaine, elle a consacré sa carrière à travailler sur l'égalité des sexes et la promotion des droits humains. Au cours de son parcours, elle a été amenée à réaliser des missions d’appui et de coordination pour la valorisation du genre auprès de plusieurs organismes internationaux. Elle a également mené une dizaine d’études sur l’analyse du genre et animé une trentaine d’ateliers de formation sur l’égalité des genres. Son expérience englobe le suivi, l’appui et l’évaluation dans le secteur du développement.

Seynabou Seck parle le français, l’anglais, le wolof et le bambara.

Moussa Diagne

Expert plaidoyer et participation de l'enfant - Sénégal

Moussa DIAGNE est ingénieur en développement urbain spécialisé sur la question jeunesse et enfant. Il a fait ses études à l’Ecole Nationale d’Economie Appliquée (ENEA) après une spécialisation en technique de communication à l’Institut Supérieure des Sciences de l’Information et de la Communication (ISSIC). 

Il a été assistant de recherche au Laboratoire de Recherche sur les Transformation Economiques et Sociales (LARTES) de l’Enfance de l’Institut Fondamentale d’Afrique Noire (IFAN) où il a participé à plusieurs études ethnographiques et anthropologiques avant de travailler avec d’autres cabinets, laboratoires universitaires et ONG locales et internationales sur des recherches et recherches actions. Son intérêt porte depuis près de 20 ans sur l’évolution des groupes vulnérables et en particulier des mouvements de jeunes à travers la construction du discours et leur contribution à la vie citoyenne. 

Il a capitalisé une vaste expérience en évaluation de projet à travers l’Afrique subsaharienne notamment Sénégal, Bénin, Cameroun, Guinée-Bissau, Guinée, Mali, Togo sur des questions relatives à la protection des enfants comme les MGF, le VIH et la santé de la mère et de l’enfant, les mouvements et organisations de jeunes dans leurs interactions avec les OSC, les processus de résiliences impliquant les groupes vulnérables tels que les enfants/jeunes et les femmes, etc. 

Mané Mbaye

Experte Justice - Sénégal

Juriste de formation avec un Master 2 (DEA) en Droit de la Santé et de l’Environnement et d’une attestation en gestion et création de projet. Ces diplômes lui ont permis d’intégrer plusieurs organisations non gouvernementales. Elle a débuté sa carrière à Family Health International, FHI 360 Sénégal en tant qu’assistante de projet. Ensuite Mané a occupé ce même poste au Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l'Homme/Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest (HCDH/BRAO). Membre active de l’Association des Juristes Sénégalaises (AJS) depuis 2013 œuvrant pour la promotion et la protection des droits humains plus particulièrement ceux des femmes et des enfants, Mané a assuré diverses tâches dans l’association, de conseillère juridique dans l’un de ses centres d’accueil et d’écoute, elle a ensuite géré consécutivement trois grands projets au sein de l’organisation dans les domaines du plaidoyer, du lobbying, et de la réduction des violences basées sur le genre impliquant les adolescents et jeunes notamment les jeunes filles.

Elle a également assuré pendant deux ans la présidence d’une plateforme dénommée Right Here Right Now (RHRN) Sénégal, un programme de plaidoyer et de renforcement de capacité pour le respect et la garantie des droits sexuels et reproductifs des adolescents et jeunes qui regroupait dix (10) organisations de la société civile sénégalaise.

Cheikh Oumar Ba

Expert en Travail social - Sénégal

Diplômé en sciences juridiques et politiques à l’Université Cheikh Anta DIOP de Dakar et de l’École Nationale des Travailleurs Sociaux Spécialisés (ENTSS) au Sénégal, Cheikh Oumar BA œuvre comme travailleur social dans le domaine de la protection des droits de l’enfant.

À travers son parcours professionnel, il a eu une implication importante au sein du Projet Emploi et Handicap de l’ONG Handicap International. Par le biais de l'accompagnement social personnalisé, il s’est beaucoup investi dans l’insertion socio-professionnelle des personnes en situation de handicap.    

Cheikh Oumar BA a travaillé comme chargé de la protection de l’enfant chez SOS Villages d’enfants Sénégal à travers le Programme d’Accompagnement des communautés pour la protection de l’Enfant dans la région de Kolda, une zone confrontée à de multiples problèmes de sécurité. Il a eu l’occasion d’accompagner des familles dans leur processus de formation sur l’éducation parentale. Il a également assuré l'accompagnement de structures communautaires de protection de l’enfant (clubs d’enfants, comité de quartier de protection de l’enfant), l’élaboration de plaidoyers, la mobilisation de ressources, ainsi que la mise en place d’activités de sensibilisation en lien avec la protection de l’enfant.

Antoine Gomis

Expert Police – Sénégal

Antoine Gomis est titulaire d’un certificat en urgence sociale à Paris (2005), d’un D.I.U. « Enfants et jeunes des rues » des universités Paris 6 et Paris 12 (2008) ainsi que d’un certificat sur la prise en charge des enfants victime de la traite. Il possède également une formation de formateur (2012) qu'il a réalisée avec Humani Centre, avant d’intégrer le centre Bioforce Afrique comme coordinateur de projets en lien avec la solidarité internationale (2018-2019). Lors de sa carrière, il a mis sur pied plusieurs formations de renforcement des capacités sur des thématiques liées avec la prise en charge des enfants et des jeunes en danger dans la rue et/ou en conflit avec la loi.

Antoine a travaillé pour Samu social Sénégal en tant que travailleur social spécialisé en intervention auprès des jeunes de la rue de 2004 à 2007, puis en tant que coordinateur social d'un centre d’hébergement d’urgence offrant des soins infirmiers et psychologiques aux jeunes de 2007 à 2022. Il possède donc une grande expérience sur la prise en charge des enfants et des jeunes de la rue.

En tant que spécialiste en médiation familiale auprès de Samu social International, Antoine a entre autres travaillé avec les Forces démocratiques du Sénégal (FDS) dans le domaine du renouement du lien familial et de la réintégration familiale des enfants de rue victimes de la traite.

Depuis mars 2022, Antoine Gomis est Expert Police pour le Sénégal auprès du Bureau international des droits des enfants.

Yayra Dabla

Responsable des Finances – Sénégal

Titulaire d’un Master 2 en Comptabilité et gestion financière au CESAG (Centre d’Etudes Supérieures en Gestion), Yayra Dabla a commencé sa carrière professionnelle à Habitat for Humanity International puis à Ecobank Sénégal. Mais la passion pour le travail dans les organismes de développement la rattrape et elle intègre une organisation non gouvernementale internationale britannique, Oneworld UK en 2012. Ses responsabilités ont rapidement évolué en passant de responsable administrative et financière en chargée de programme.  A travers son implication dans l’utilisation des TICs appliqués au développement, elle est intervenue dans la sensibilisation des Ados/Jeunes sur la thématique de la santé sexuelle et reproductive au Sénégal et de la gouvernance à travers le monitoring des élections dans plusieurs pays en Afrique.

Elle parle français et a une aisance professionnelle en anglais.

Ndella Mboup

Responsable administration et logistique - Sénégal

Papa Ousmane Diankha

Chauffeur Logisticien - Sénégal

Biographie à venir.

Burkina Faso

Ndeye Astou Fall

Représentante pays - Burkina Faso

Après avoir obtenu un Diplôme de travail social communautaire en 2004 au Sénégal, Ndeye Astou FALL débute ses activités professionnelles en menant des enquêtes de terrain et en réalisant des contrats de consultance. Ces expériences l'auront menée à œuvrer dans 12 régions du Sénégal.

Ndeye Astou rejoint le monde des organisations non-gouvernementales en 2007, initialement dans le secteur de la nutrition. Elle poursuivra ensuite sa carrière en faisant son entrée dans le domaine de la protection de l’enfance en 2013. Elle a notamment travaillé auprès des ONG Child Fund, le Secours Islamique France, SOS Villages d’Enfants Sénégal et Plan International Sénégal. Elle s’impliquera plus tard avec le Conseil Danois pour les Réfugiés, une expérience qui renforcera ses capacités pour le travail communautaire, particulièrement concernant les interventions dans des zones d’urgence. Ce travail l’a conduite à travailler notamment dans le domaine de la protection de l’enfance en situation d’urgence, la gestion des cas de violences fondées sur le genre et la protection communautaire.  

Dans le cadre de ses activités professionnelles, elle a eu à intervenir dans beaucoup de pays d’Afrique de l’Ouest (Mali, Sénégal, Niger, Guinée Conakry et Bénin) et en Afrique centrale, en République Démocratique du Congo.

Depuis le mois de mai 2021, Ndeye Astou FALL est cheffe de projet au Burkina Faso pour l’IBCR.

Zoénabou Ouedraogo

Spécialiste en participation et protection de l'enfant - Burkina Faso

Valentin Ouedraogo

Expert en protection de l’enfant - Burkina Faso

Titulaire d’une Licence en gestion de Projet de l’Institut International de Management du Burkina Faso, Valentin Ouedraogo est travailleur social et spécialiste protection de l’enfant depuis 2007. Il est également Inspecteur d’Education Spécialisée de l’Institut National de Formation en Travail Social (INFTS).

Il est un acteur humanitaire depuis 2019  ce qui lui a permis d'acquérir une riche expérience dans l’accompagnement et le développement communautaire.

Valentin intègre l'équipe de l'IBCR en 2022.

Madina Traore Birba

Responsable des finances - Burkina Faso

Biographie à venir.

Laurence Gongnimbou

Adjointe administration et logistique - Burkina Faso

Laurence est titulaire d’une maitrise en Gestion et Administration des entreprises de l’Université libre du Burkina, d’une licence en Gestion des projets et d’un diplôme universitaire de technologie option Secrétariat de direction. Elle a ensuite acquis une expérience professionnelle d’environ dix ans dans le secteur de l’humanitaire et du développement. 

Laurence est rentrée dans le secteur de l’humanitaire et du Développement tout d’abord à International Developpment Enterprises (iDE) puis au PNUD à travers le projet ITC comme Consultante. Elle a ensuite travaillé pour une microfinance, Union Régionale des Coopératives d’épargne et de crédit du Nazinon et en tant qu’Assistante des Ressources Humaines pour Chemonics International. au profit du projet de résilience Burkina Faso Regional Program. 

Laurence a rejoint l’équipe IBCR en mai 2022. 

Béatrice Kaboré

Coordinatrice technique - Burkina Faso

Biographie à venir 

Daniel Karama

Chauffeur Logisticien - Burkina Faso

Suite à une longue expérience dans le domaine de la conduite à SATGURU TRAVEL au Burkina Faso, Daniel Karama rejoint l’équipe en tant que Chauffeur-logisticien afin d’apporter sa contribution à la mission de l’IBCR.


Très motivé par toute démarche humanitaire, le choix de postuler spécifiquement au sein de l’ONG IBCR est une réelle conviction.

Talato Tiemtore

Agente d'entretien

Mali

Rachida Ousmane

Spécialiste technique en droits de l’enfant

Rachida Ousmane, juriste de formation, est détentrice d’une maîtrise en droit des affaires de l’Université de droits privé de Bamako. Forte de plus de huit ans d’expérience, elle a travaillé avec diverses ONG nationales et internationales, notamment sur le leadership féminin, le coaching en négociation pour une communication efficace avec les adolescentes et les enfants, sensibilisation sur les questions de genre et les violences basées sur le genre, ainsi que les plaidoyers pour influencer un changement de comportement positif et promouvoir l’accès à la justice pour les victimes

Elle est également facilitatrice sur les questions de droit de l’enfant et les violences basées sur le genre.

Alouadia Tenintao

Spécialiste technique en protection de l’enfant

Alouadia est titulaire d'une maîtrise en Droit Privé qu'il a obtenue en 2014 à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques de l'Université de Bamako. Fort de ses 8 années d'expérience dans la mise en œuvre d'activités de protection de l'enfance au sein de différentes organisations internationales, Alouadia possède une vaste expertise en matière de protection de l'enfant, ainsi qu'une solide expérience dans le renforcement du système de protection de l'enfance, notamment en ce qui concerne le renforcement des forces de défense et de sécurité (FDS) et le soutien psychosocial (MHPSS).

Alouadia a commencé sa carrière humanitaire en tant qu'Agent MRM, puis a évolué vers le poste de Responsable d'équipe protection de l'enfant sur le projet "Prise en charge des besoins immédiats et promotion de la réintégration communautaire des enfants affectés par la crise multidimensionnelle, y compris par la pandémie de la COVID-19 à Ségou et à Mopti". Cette mission s'est déroulée de 2018 à 2021 avec Coopérazione Internazionale - COOPI en partenariat avec l'UNICEF.

De 2021 à 2022, Alouadia a occupé le poste d'Assistant Protection au sein du Conseil Norvégien pour les Réfugiés (NRC) dans le cadre du projet de renforcement de la coordination, du système d'évaluation rapide et des réponses pour la protection des populations affectées par le conflit dans la région de Mopti.

Avant de rejoindre le Bureau en février 2024, Alouadia était Chargé de Protection, Santé Mentale et Soutien Psychosocial à Save the Children International Mali (SCI) sur un projet couvrant les régions de Ségou, Sikasso, Mopti et Gao. Ce projet, réalisé en partenariat avec l'Union Européenne (ECHO), avait une portée sous-régionale, englobant le Mali, le Burkina Faso et le Niger.

Harouna Salé

Représentant pays - Mali

Diplômé de droit public et en lettres et sciences humaines avec plusieurs distinctions en droit appliqué (droits de l’Homme à l’Université de Pretoria – Afrique du Sud et droit Humanitaire au Comité International de la Croix-Rouge). Après ces études Harouna Salé entame une carrière dans la recherche et l’analyse des politiques publiques où il s’associe avec des Universitaires pour produire des recherches-action multisectorielles (droits de l’enfant : politique nutritionnelle, politique de protection sociale, stratégie d’éducation en urgence et d’enseignement accéléré, santé…etc) pendant 3 ans au sein d’un Cabinet d’Experts.es. Après cela, il s’engage comme défenseur des droits de l’Homme, où il travailla pour la Commission Nationale des Droits Humains. 

Dans le secteur humanitaire et de développement, Harouna a entamé sa carrière avec le National Democratic Institute (NDI), où il co-pilota la mise en œuvre d’un projet de 5 ans financé par l’Agence Américaine pour le Développement International (USAID) couvrant 8 régions du Niger sur la démocratie, l’espace civique et l’engagement des femmes et des filles dans le leadership des partis politique. Après cette expérience, Harouna a rejoint pour près de 5 ans Save the Children International. Au sein de cette organisation, Harouna a occupé plusieurs postes de Senior Management et a mis en œuvre des projets pluriannuels touchant directement la survie, la santé et l’éducation des enfants et a été membre des plusieurs groupes mondiaux de réflexion stratégique sur la lutte contre le mariage des enfants et les violences sexuelles et sexistes. Il a également coordonné pour 4 ans la direction de la plateforme des organisations nationales et internationale sur les droits des filles (lutte contre le mariage des enfants spécifiquement) composé d’Unicef, UNFPA, UNDP, Care International, Plan, Save the Children entre autres et plus de 20 organisations de la société civile.  

Harouna a également occupé des postes régionaux courant le Sahel et l’Afrique de l’Ouest où il a spécifiquement travaillé pour le Niger, le Mali et le Burkina Faso. 

En 2023, Harouna Salé a rejoint l’IBCR en tant que Chef de Bureau au Mali. 

Aboubacar Harouna

Responsable Financier - Mali

Aboubacar Harouna 30 ans, titulaire d’un master 2 en audit et contrôle de Gestion, 7 ans d’expériences dans le domaine de la Finance-comptabilité-audit des organisations nationales, internationales et cabinet d’audit comptable et Financier. Précédemment chargé des Finances chez OXFAM international au Mali/administrateur Financier du Programme DGD22-26, j’occupe le poste de responsable Financier du bureau projet Mali IBCR depuis le 25 septembre 2023. 

Mamoudou Dicko

Responsable Administration et Logistique - Mali

Je suis détenteur d’une licence en logistique et transport à IUG de Bamako.

J’ai commencé ma carrière professionnelle avec des ONGS tel que : 

  • L’ONG CARE International au Mali en tant ADMIN SUPPORT OFFICER pendant 4 ans à Bandiagara
  • L’ONG Cooperazione internazionale au Mali en tant que Logisticien de base à Ségou pendant 02 ans
  • La Croix rouge Malienne en tant Logisticien National sur le projet PPP DG ECHO à Bamako pendant 1 année. 

J'ai 7 d’expériences dans la gestion de la logistique humanitaire. 

J’occupe le poste de Responsable Admin Logistique depuis Septembre 2023 avec IBCR Mali 

Assitan Traore

Coordinatrice Technique - Mali

Détentrice d’un master en management de projet / programme, Assitan a plus de huit 8 ans d’expériences avec les ONG dont cinq 5 ans dans le management dans divers domaines notamment le changement social et comportemental lié au genre, le développement communautaire, le développement des partenariats le renforcement de capacité des acteurs communautaires, le management des projets, le coaching, l’autonomisation des femmes, le développement du leadership féminin,  l’insertion économique et le développement des jeunes. Elle a aussi une grande capacité de communication, et d’organisation. Dynamique,  flexible et ouverte d’esprit.

Ousmane Sankare

Responsable Sécurité - MALI

Titulaire d'une Maîtrise en Droit obtenue en 2017 à l'Université de Droit Privé de Bamako au Mali. Il poursuit actuellement un Master 2 en Relations Internationales et Diplomatie. 

Son parcours professionnel a débuté en tant que collaborateur d'avocats au sein de cabinets d’avocats, avant de devenir assistant juridique et judiciaire au sein du projet JUPREC au Mali, financé par Affaires mondiales Canada et mis en œuvre par Avocats Sans Frontières Canada. C'est là qu'il a commencé à forger son chemin vers l’assistance humanitaire, avec une passion particulière pour la protection des droits humains, mettant l'accent sur les communautés les plus vulnérables, notamment les femmes et les enfants. 

Cette passion l'a finalement conduit à réorienter sa carrière vers l’humanitaire en tant que gestionnaire de la sécurité et de la sûreté, où il est convaincu qu'il peut apporter une contribution significative au soulagement des populations dans le besoin. Son expérience humanitaire a débuté au sein du bureau national de World Vision Mali, une organisation connue pour son engagement envers le bien-être des enfants et des communautés vulnérables. 

Il a ensuite élargi son expérience en travaillant au sein d'organisations de renom, notamment l'UNESCO, ACTED France au Mali et WeWorld GVC Italie au Mali, occupant des postes clés en sécurité et sûreté. 

En octobre 2023, Ousmane SANKARE a rejoint l'équipe de l'IBCR en tant que Responsable Sécurité pour le bureau pays du Mali. Cette nouvelle étape de sa carrière souligne son engagement continu envers la protection des droits humains, en particulier ceux des femmes et des enfants, dans un contexte où la sécurité est cruciale.

Saharou Tigana

SPÉCIALISTE PARTICIPATION DE L'ENFANT ET MOBILISATION SOCIALE - MALI

Titulaire d’une maitrise en Droit à l’Université des Sciences Juridiques et Politiques de Bamako ; avec plus de 8 années d’expérience dans le domaine des droits de l’homme et de la Gouvernance des Collectivités territoriale. Ainsi, auparavant, j’ai occupé successivement le poste de Représentant Régional de la Commission Nationale des Droits de l’Homme du Mali à Gao puis Facilitateur Communautaire au compte de l’Institut pour l’Education Populaire ; dans le cadre du projet USAID/MALI-SIRA et ensuite Assistant au service d’Appui à la Planification et Gouvernance des Collectivités territoriales à l’Agence de Développement Régional de Koulikoro.

En plus de mon expertise dans le domaine des droits des enfants, de la mobilisation communautaire et de la formation des adultes ; je suis doublement certifié en tant que formateur en genre dans l’action humanitaire et en genre, paix et sécurité 

Inscrivez-vous à notre infolettre!

Abonnez-vous