Un séjour en nature avec les jeunes et pour les jeunes

Le mois dernier, dans le cadre du projet “Parole aux jeunes (PAJ) – Mieux prévenir et agir contre l’exploitation sexuelle”, dix-huit adolescentes et adolescents se sont réunis lors d’un «lac-à-l’épaule»*, afin de faire un retour sur la première année du projet, avec l’équipe de l’IBCR, et lancer la prochaine étape, soit la collecte de données.   

Pendant deux jours, des jeunes issus de trois groupes impliqués dans le projet se sont rencontrés pour la première fois et ont discuté ensemble d’enjeux qui étaient jusqu’alors abordés séparément. La rencontre entre les participantes et les participants a ainsi permis de partager des expériences et de tisser des liens entre les groupes.  

Depuis le début de l’année scolaire 2021-2022, des dizaines d’adolescentes et adolescents ont pris part à des ateliers et à des sessions de travail touchant différentes thématiques liées à la prévention de l’exploitation sexuelle, en considérant l’utilisation des technologies et l’effet de la pandémie. Elles et ils étaient appelés à donner leur point de vue sur différents outils de prévention et à faire des liens avec leur réalité. L’objectif de cet événement était de préparer la collecte de données qui se tiendra dans les prochains mois. Les participantes et les participants du projet « Parole aux jeunes » vont, au courant de l’été, mener des entretiens et partager des questionnaires à d’autres jeunes de leur âge pour connaître leur point de vue sur des thématiques ciblées, comme par exemple l’influence des réseaux sociaux sur les jeunes, les relations interpersonnelles (incluant les relations de couple, d’amitié, de pouvoir, de confiance, etc.) et le consentement sexuel. 

À la rentrée scolaire, en septembre 2022, les groupes mettront en commun leurs observations et les conclusions, dans le but de développer et d’énoncer des recommandations. Ces dernières seront utiles au travail des acteurs-clés responsables de l’élaboration des campagnes de prévention d’exploitation sexuelle au Québec. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Photo: Morag Bélisle

*Un lac-à-l’épaule est une réunion stratégique qui permet à une équipe de discuter d’orientations importantes tout en étant dans un milieu isolé pour permettre aux personnes participantes de décrocher de leur quotidien et de se consacrer pleinement aux objectifs. 

En savoir plus sur le projet PAJ