Projets

Formation de la police et de la magistrature aux droits de l’enfant et à la justice pour mineurs

Visite d’un Centre de Développement Familial et Communautaire

Une initiative structurante portée par un partenariat solide avec les institutions de formation

Durée du projet : 2013 - 2015

À partir du plan d’action national développé en 2012 par la délégation burundaise lors de l’atelier régional organisé par l’IBCR à Lomé au Togo, l’UNICEF et le Bureau ont proposé d’accompagner dans le temps des formations conséquentes, intégrées et pratiques au sein des écoles de police et du Centre de formation des professionnels de la justice à travers un processus de transfert de connaissances et de suivi. Les textes de loi récemment adoptés au Burundi offraient une opportunité unique de développer les capacités du personnel juridique par rapport à ces changements législatifs tout en renforçant les compétences relatives aux enfants victimes, témoins ou auteurs d’actes criminels. Ces réformes favorisaient également la formation des forces de l’ordre sur les techniques de maintien de l’ordre et sur les droits de l’enfant.

Les objectifs du projet :

  • Améliorer l’accès des enfants à la justice au Burundi au moyen de pratiques policières et judiciaires améliorées et efficaces qui prennent en compte l’âge de l’enfant et les questions éthiques dans le travail des forces de sécurité et de la magistrature 
  • Intégrer de manière permanente et obligatoire des modules de qualité portant sur les droits et la protection de l’enfant, et la justice pour mineurs dans les centres de formation de la police et de la magistrature, dont la brigade de protection des mineurs

Après deux années de travail intense, un état des lieux sur les rôles et responsabilités des policiers et magistrats au sein du système de protection de l’enfant a été produit en plus de l’intégration des droits de l’enfant et la justice des mineurs dans les programmes des trois écoles de police et du Centre de formation des professionnels de la justice (CFPJ) au Burundi,

  • Lieux d'intervention : Burundi
  • Durée du projet : 2013 à 2015
  • Partenaires :
    • Le gouvernement du Burundi et ses institutions publiques
    • L’UNICEF Burundi
    • Des organisations de la société civile nationales
  • Faits saillants :
    • Plus de 200 magistrats formés en droits de l’enfant et justice pour mineurs.
    • 38 enfants rencontrés en entretien
  • Champs d’action et d’expertise :
    • Renforcement des capacités
    • Les outils, guides de références et développements normatifs
    • L’animation de formations
    • Enfants et justice