Au Soudan, 85 enfants sauvés d’un trafic d’êtres humains

La police a arrêté quatorze personnes faisant commerce de l’immigration clandestine, du travail d’enfants et de la mendicité forcée.

Un réseau de trafic d’êtres humains a été démantelé fin août à Khartoum, au Soudan, permettant de sauver 94 personnes parmi lesquelles 85 enfants, dont certains travaillaient dans des mines d’or illégales, a annoncé Interpol lundi 10 septembre.

L’opération « Sawiyan », qui s’est déroulée du 26 au 30 août, a permis d’arrêter douze femmes et deux hommes au cours d’un vaste coup de filet de la police locale, avec l’appui d’Interpol, qui a visé « plusieurs points névralgiques » de la ville comme l’aéroport international et des mines d’or à ciel ouvert situées dans l’est.

« La diversité des nationalités parmi les personnes secourues [Soudan, Soudan du Sud, Tchad, Congo-Brazzaville, Erythrée, Niger] montre à quel point la traite et le trafic des êtres humains constituent un problème véritablement transnational, qui nécessite une réponse internationale coordonnée », déclare Tim Morris, le directeur exécutif des services de police d’Interpol.

Lire l’article complet

Crédits photo: Mohamed Nureldin Abdallah / Reuters