Projets

La traite des enfants au Canada

Crédit photo: 123FR/Sinisha Karich

Et si vous connaissiez une victime ?

Durée du projet : 2004 - 2009

Selon le Protocole de Palerme, ratifié en 2002 par le Canada, la traite des enfants se définit par le recrutement, le transport, l’hébergement ou l’accueil d’un enfant aux fins d’exploitation, qu’il s’agisse d’exploitation sexuelle ou de travail forcé. Ce fléau sévit dans le monde entier, y compris au Canada qui est non seulement un pays de destination et de transit, mais aussi un pays d’origine pour les enfants victimes de la traite. Devant ce phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur, au Canada comme ailleurs, l’IBCR a réalisé en 2004, à la demande du ministère de la Justice du Canada, une étude sur la traite des enfants au Canada dont les conclusions ont révélé trois aspects principaux : le manque de connaissance des victimes concernant leurs droits, la difficulté à reconnaitre les victimes de traite, et le traitement inadéquat qui leur était accordé. Par la suite et grâce au soutien de diverses communautés religieuses du Québec et du Canada, le Bureau a mené une recherche plus approfondie sur la traite d’enfants au Québec afin de  développer une stratégie d’action en matière de protection des droits de ces enfants victimes. Cette étude a permis de développer une trousse de formation complète destinée aux intervenants de première ligne (policiers, travailleurs sociaux, organismes communautaires, etc.) afin de les outiller à mieux comprendre et à agir adéquatement face à la traite d’enfants.

Les objectifs du projet:

  • Prévenir la traite d’enfants
  • Contribuer à la réduction de la criminalité en favorisant une meilleure compréhension de la problématique de la traite d’enfant
  • Améliorer les compétences des intervenants à protéger les droits des enfants victimes de la traite

Ce qui a été accompli:

  • Un portrait de la traite des enfants au Canada en collaboration avec Sécurité publique Canada, permettant de déterminer que les acteurs ne différenciaient pas suffisamment les enfants des adultes, dans le cas de traite d’êtres humains
  • Une étude pour le gouvernement de Québec sur le phénomène de la traite avec la conception d’une trousse d’outils pour les policiers, les intervenants communautaires, les avocats et toute autre personne identifiant un enfant dans une situation de traite. Cette trousse a notamment été diffusée lors des premières journées sur les agressions sexuelles pour les enquêteurs (JASE) de la Sûreté du Québec
  • Une formation de formateurs destinée aux intervenants communautaires travaillant auprès de jeunes victimes, ou susceptibles d’être touchés ou impliqués dans la traite de personnes, avec l’appui de Condition féminine Canada

Cette formation a permis d’identifier et d’échanger autour des problèmes liés au phénomène de la traite et de mettre en place des réseaux opérationnels d’aide aux enfants victimes de la traite. Le Bureau a pu réunir des dizaines d’intervenants communautaires qui ont initié à leur tour, d’autres professionnels susceptibles d’être confrontés au fléau de la traite. Aujourd’hui, les divers paliers gouvernementaux ont largement reconnu l’importance de cette violation des droits de l’enfant.

  • Lieux d'intervention : Québec, Canada
  • Durée du projet : 2004 à 2009
  • Partenaires :
    • Ministère de la Justice du Canada
    • Ministère de la Sécurité publique du Canada (section Québec)
    • Condition féminine Canada
    • Communautés religieuses du Canada
  • Faits saillants :
    • 20 organismes communautaires impliqués dans l’élaboration de la formation.
    • Plusieurs dizaines de jeunes des écoles secondaires et jeunes filles invités à commenter les outils et modules de formation
    • Représentation de la pièce « Amour ou domination ? L’histoire de Florence et Gabriel », conçue et interprétée par l’équipe de Mise au jeu, et dont l’objet était de dénoncer l’exploitation dont peuvent être victimes les jeunes filles
  • Champs d’action et d’expertise :
    • Renforcement des capacités
    • La recherche appliquée
    • Le plaidoyer et l’accompagnement institutionnel
    • Les outils, guides de références et développements normatifs
    • L’animation de formations
    • Enfants en situation d’urgence
    • Exploitation sexuelle des enfants
    • Enfants et justice