Mission

L’enfant est un sujet de droit à part entière. Le droit d’exprimer son point de vue, le droit de s’instruire, le droit de vivre à l’abri de toute forme de violence, d’exploitation, d’abus et de négligence; le droit à ce que son intérêt supérieur soit pris en compte dans toutes les décisions qui le concerne, de près ou de loin. La mission du Bureau est de contribuer au respect et à la promotion des droits de l’enfant, conformément aux engagements prescrits par la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE), et ses protocoles facultatifs.

Centre d’expertise technique en droits de l’enfant, le Bureau s’emploie à renforcer les capacités de celles et ceux qui travaillent directement auprès des enfants, par le partage de connaissances et de bonnes pratiques ou encore par le développement d’outils et guides de référence.

Le Bureau collabore avec des travailleurs sociaux, des représentants des forces de défense et de sécurité, du personnel du système judiciaire, des organisations de la société civile, des institutions gouvernementales et le secteur privé formel et informel, en vue de les aider à adopter des pratiques adaptées aux droits de l’enfant. Le Bureau vise également à sensibiliser des individus chargés de prendre des décisions, pour les encourager à adopter des lois et des programmes respectant davantage les droits de l’enfant.

Approches

Droits de l’enfant

Notre approche est fondée sur les droits de la personne et sur le fait que les enfants, notamment les plus vulnérables d’entre eux, doivent être considérés comme des citoyens à part entière et non pas simplement comme des bénéficiaires dont on comblerait les besoins. Cette approche permet d’identifier les obligations des gouvernements et des institutions responsables dans la mise en œuvre d’actions aux niveaux législatif, politique, structurel, culturel économique et social.

Équité entre les sexes

Notre approche équité entre les sexes et développement vise le partage équitable du pouvoir entre les femmes et les hommes et entre les filles et les garçons. Grâce à ses interventions, l’IBCR contribue particulièrement à la reconnaissance de cette équité et à la promotion de la participation et de la valorisation du rôle des filles et des femmes dans le développement socio-économique et culturel de leur collectivité.

Pérennité

Notre stratégie de pérennité repose sur le renforcement des capacités de nos partenaires. Nos interventions sont développées et mises en œuvre en collaboration avec des partenaires locaux sur une base participative. Elles permettent d’intégrer des processus de renforcement de capacités dans des structures permanentes d’enseignement, avec des formateurs nationaux qualifiés pour enseigner de façon durable, des cours pratiques et évalués, intégrant les droits de l’enfant.

SYSTÈME DE PROTECTION DE L’ENFANT

Peu importe où l’on se trouve dans le monde, chaque enfant évolue au sein d’un système de protection, composé de filles et de garçons, d’hommes et de femmes ayant tous des rôles et des responsabilités au sein d’un environnement protecteur. En tant que défenseurs de leurs propres droits, les enfants sont au cœur même de ce système, dans lequel interviennent la famille, la communauté, l’État et la communauté internationale, de façon formelle et informelle. Notre approche consiste à prendre en compte ces différentes sphères d’intervenants, à les outiller et à les renforcer pour que chaque acteur, du commerçant au grand-parent, la sœur ou le frère, le législateur, l’enseignant, le voisin, le policier, l’avocat, le chef traditionnel ou religieux ou encore le journaliste, joue pleinement son rôle de promotion et de protection de l’enfant.

Notre travail