Projets

Atelier régional de réflexion sur les compétences-clés et le renforcement des praticiens du domaine social pour la protection de l’enfance en Afrique de l’Est et de l’Ouest

Petite histoire du projet:

Suite aux recommandations de l’étude cartographique portant sur les offres de formation en travail social menée en 2014 par le CPC Learning Network (« Formation de la ressource humaine dans les services sociaux : Région de l’Afrique centrale et de l’Ouest »), qui ont montré une grande variation dans l’offre et la qualité de la formation en matière de travail social disponible dans les différents pays de la région, l’UNICEF, le Bureau international des droits des enfants, Terre des hommes Lausanne (Tdh) et le Service social international (SSI) ont convenu de porter, au nom du Groupe régional sur la protection de l’enfance (GRPE), une initiative interagences sur le renforcement du travail social dans la région.

Dans le cadre de ce projet conjoint, une première rencontre s’est tenue à Dakar en décembre 2014 avec la participation de neuf écoles et universités du Bénin, du Burkina Faso, de Côte d’Ivoire, du Ghana, de Guinée-Bissau, de Mauritanie et du Sénégal. D’autres membres du GRPE, ainsi que la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, ont été également invités à participer à l’atelier. Cet atelier a constitué la première étape de la création d’un réseau régional pour le renforcement des ressources humaines et de l’offre de services sociaux en Afrique de l’Ouest et du Centre. Il a donné lieu notamment à l’adoption d’une feuille de route. Des consultations menées par les partenaires ont suivi au Bénin, au Burkina Faso, au Burundi, en Guinée-Bissau, au Mali, en Mauritanie, en République démocratique du Congo, au Sénégal, au Tchad et au Togo. Un deuxième atelier régional destiné à soutenir la conception des compétences de base relatives aux travailleurs sociaux a également été prévu, avec le soutien des parties prenantes dans chaque pays. C’est ainsi qu’en avril 2016, la ville de Cotonou au Bénin a accueilli huit délégations africaines à l’occasion du deuxième Atelier régional de réflexion dans le but de déterminer un cadre commun de compétences-clefs et de renforcement pour les praticiens du domaine social œuvrant pour la protection de l’enfance en Afrique de l’Ouest et du Centre.

Objectifs:

S’inscrivant dans la suite prévue des activités, le deuxième atelier régional avait pour objectifs de :

  • Diffuser les résultats des différentes consultations nationales menées depuis décembre 2014
  • Identifier des pistes de collaboration, de coordination et de synergie renforcées entre les différents groupes-clefs d’acteurs du travail social pour la protection de l’enfant en Afrique de l’Ouest et du Centre
  • Réviser la feuille de route sur le renforcement du travail social (issue de l’atelier de décembre 2014) et initier la réflexion sur les compétences-clefs en travail social pour la protection de l’enfant en Afrique de l’Ouest et du Centre

Réalisations:

  • En plus de partager et de commenter les résultats des consultations nationales, l’atelier a permis
    d’approfondir la discussion sur les groupes d’acteurs sociaux et leur collaboration.
  • Une proposition de cadre de compétences-clefs des acteurs sociaux de la protection de l’enfant a également été validée.
  • La rencontre a finalement culminé avec l’adoption de documents de suivi pour la mise en oeuvre des recommandations, des plans d’action nationaux pour chaque pays et d’une feuille de route au niveau régional, le tout étant consigné dans un rapport.
  • Lieux d'intervention : Cotonou, Bénin
  • Durée du projet : 2014 à aujourd'hui
  • Partenaires :
    • UNICEF (Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre), Terre des hommes, Service social international, UNICEF Bénin, UNICEF Togo, MAEJT (Bénin, Burkina Faso, Sénégal), Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, ministères chargés de l’Action sociale dans les pays participants, Écoles de formation des travailleurs sociaux, CRS-4Children, Enda, MAREM, WAO-Afrique, Carrefour d’écoute et d’orientation, Association Keoogo.
  • Faits saillants :
    • 8 délégations de pays africains participantes : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Sénégal, République démocratique du Congo, Tchad et Togo
    • 6 compétences-clefs, 24 connaissances (savoir), 35 aptitudes (savoir-faire) et 20 attitudes (savoir-être) adoptées
  • Champs d’action et d’expertise :
    • La recherche appliquée
    • Les outils, guides de références et développements normatifs
    • L’animation de formations