Un nouveau programme de coopération volontaire pour agir au plus près des communautés

Le Bureau lance cette année son nouveau programme de coopération volontaire, le projet de renforcement intégral des droits de l’enfant (ou PRIDE), qui se déroulera sur une période de 7 ans. Signé en avril 2020, il prévoit le déploiement de plus de 240 volontaires dans 11 pays du monde, au sein de nos 33 partenaires travaillant pour protéger et promouvoir les droits de l’enfant. Malgré la situation sanitaire actuelle, nous avons pu établir les bases du projet et de la collaboration avec nos partenaires, et préparer les prochaines étapes.

Le volontariat international, aussi appelé coopération volontaire, permet à des Canadiennes et Canadiens de tous âges et profils de partir en mission de volontariat à l’étranger, quelques jours ou plusieurs mois, pour prendre part à des actions menées sur le terrain, auprès des communautés vulnérables.

Ces 5 dernières années, environ 11 000 Canadiens sont partis en tant que volontaires pour participer aux efforts de développement international du Canada. L’IBCR, en consortium avec Avocat sans frontières, avait alors pris part à la coopération volontaire par le biais du projet PRODEF qui s’est terminé en 2020.

˃ En savoir plus sur le projet PRODEF et ses résultats

Nous sommes convaincus que c’est en agissant au plus près des populations et en collaborant avec nos partenaires sur le terrain que s’opèrent les changements les plus importants et les plus durables, c’est pourquoi le Bureau international des droits des enfants lance son nouveau programme de coopération volontaire ! Le projet de renforcement intégral des droits de l’enfant, ou projet PRIDE, commence ainsi cette année et se déroulera jusqu’en 2027.

PRIDE c’est quoi ?

  • Plus de 270 mandats, répartis sur 7 ans, allant de quelques jours à plusieurs mois, qui seront effectués par des volontaires, spécialistes prêts à mettre leur temps et leur expertise au service des droits de l’enfant
  • 33 partenaires, travaillant dans le domaine de la protection de l’enfant, dont l’action sera renforcée grâce à l’appui des volontaires et aux échanges construits dans le cadre du projet
  • 11 pays d’intervention :
    • Afrique subsaharienne : Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Madagascar, Sénégal, Togo
    • Afrique du Nord : Maroc, Tunisie
    • Amérique centrale et du Sud : Colombie, Costa Rica, Honduras, Pérou
  • La création d’un réseau d’acteurs, organisations et institutions locales et nationales, œuvrant dans un but commun, pour favoriser les échanges et le renforcement mutuel

Que ce soit grâce à l’apport d’une expertise légale, technique, en communication, en gestion de projet, en formation ou autres, la mobilisation des volontaires contribuera à protéger les enfants et leurs droits et à faire avancer l’autonomisation des filles et l’égalité des genres, au niveau global dans tous nos pays d’intervention.

Une identité visuelle dédiée

Au centre du mot «PRIDE», le «i» représente l’enfant, au centre du projet et de toutes ses actions, mais aussi au cœur du système censé le protéger.

Un contexte particulier

Le contexte sanitaire actuel nous oblige à adapter nos actions, pour lancer les activités du projet tout en assurant la sécurité de nos volontaires et de nos partenaires, notre première préoccupation.

Nos équipes ont ainsi travaillé dur pour préparer les 7 prochaines années avec nos partenaires, en fonction de leurs besoins et du contexte de chaque pays. Nous mettons tout en place pour que les volontaires puissent débuter leurs missions quand la situation le permettra, et pour favoriser une collaboration enrichissante avec toutes les parties prenantes malgré la distance.

Trois coopérantes volontaires, déjà présentes dans nos pays d’intervention, ont par ailleurs commencé leur mandat en septembre en tant que responsables régionales. Vous pourrez en apprendre plus sur leurs premières semaines au sein du PRIDE très bientôt grâce à nos premiers articles de blogue. Un grand merci à Diana, Lara et Dieyla pour leur beau travail ces dernières semaines.

Diana


Diana Carvajal
Responsable régionale – Amérique Latine 

Lara

Lara Pocock
Responsable régionale – Afrique du Nord et Madagascar

Dieyla

Dieyla Thiam

Responsable régionale – Afrique Subsaharienne

La coopération volontaire vous intéresse ?

Apprenez en plus sur le programme de coopération volontaire PRIDE en explorant notre toute nouvelle section web PRIDE !

Que ce soit pour demain ou à plus long terme, ne manquez pas une opportunité qui pourrait vous correspondre :

Me tenir au courant des prochaines offres de volontariat