Retour de terrain: Azerbaïdjan

«J’ai voyagé dans le Caucase il y a plusieurs années et j’avais vu le territoire de l’Azerbaïdjan depuis la Géorgie, mais sans jamais avoir l’occasion d’y poser le pied. Cette fois-ci, je me suis rendu pour dix jours à la capitale, Bakou, afin de donner une formation de formateurs aux droits des enfants à un groupe local et multidisciplinaire, dans le cadre d’un projet de l’UNICEF. 

Alors que je démarrais la formation, j’ai été agréablement surpris par le haut niveau de connaissance et de sensibilité par rapport aux droits des enfants, à la Convention Internationale des droits de l’Enfant et également par leur grande expérience en formation.

Mis à part des discussions portant sur les droits fondamentaux des enfants, cette formation a servi de forum aux participants, qui ont pu mutuellement apprendre de leurs expertises et expériences variées.  C’était une opportunité unique pour partager les compétences propres aux docteurs, avocats, travailleurs sociaux, psychologues ou encore aux représentants de la société civile travaillant sur les droits des enfants et pour que nous les mettions en pratique dans la vie quotidienne.

Ces participants de haut niveau éduqueront les adolescents sur leurs droits et apporteront aux parents ainsi qu’au public les informations pratiques nécessaires pour permettre la mise en œuvre des droits des enfants, qui commencent dès la maison.

Alors que je quittais Bakou et traversais un pont orné des étoiles rouges de l’époque soviétique et flanqué de bâtiment ultra-moderne, j’ai réalisé la chance que j’ai de pouvoir enseigner, apprendre et découvrir.»