Articles médias

Articles médias

« Je n’ai pas choisi de devenir prostituée à 14 ans »

Violence, toxicomanie, fugues et exploitation sexuelle ont jalonné le parcours tumultueux de Vicky, qui peine à briser ce cercle vicieux infernal.

Rien, à première vue, ne laisse penser que Vicky (prénom fictif), 33 ans, évolue dans le milieu de la prostitution depuis une vingtaine d’années. Son allure et sa bonhomie tordent le cou à bien des préjugés.

De grands yeux bleus scintillent sous la chevelure joliment teintée de la jeune femme, illuminant un ravissant minois que quitte rarement un sourire espiègle.

Pourtant, à bien y regarder, la vie et ses aléas n’ont pas ménagé ce visage, dont une joue est tristement parcourue par une cicatrice.

Une balafre, empreinte de l’agression d’un ex-amant, qui en cache d’autres, plusieurs fois infligées à un corps frêle d’enfant. Certaines cicatrices sont invisibles, enfouies dans les plis d’une âme torturée, mais réapparaissent brusquement. Fulgurantes.

La jeune femme a été exposéé très tôt à la violence et au « pattern » de la prostitution au sein même de sa famille. 

Mon père pleurait tous les soirs, il se faisait abuser par ma mère. Le couple et avec lui la famille voleront en éclats quand le mari découvre que sa conjointe recevait plusieurs hommes à la maison. Cette situation aura des conséquences désastreuses sur la vie de Vicky.

Lire l’article au complet