Lorena Mayén

Passionnée par la défense et la promotion des droits humains, Lorena a travaillé, pendant près de 16 ans, dans de nombreuses organisations de renommée internationale en Amérique latine, aux États-Unis et en Europe.

Ses domaines d’expertises sont : la prévention de la violence urbaine, la protection des personnes en situation de vulnérabilité (femmes, personnes âgées, personnes vivant avec le VIH/sida, groupes ethniques, enfants et adolescents), la lutte contre les violences sexistes et l’intégration de la perspective de genre dans le développement du système éducatif hondurien.

Au cours de sa carrière, elle a été en charge de projets de grande envergure et a contribué à la mise en œuvre de programmes aussi bien nationaux, comme le Forum national sur le SIDA ou le Work Vision Honduras, qu’internationaux, notamment au sein d’agences du système des Nations Unies. En effet, elle a été consultante au Programme des Nations unies pour le développement des femmes et coordinatrice de projet à l’observatoire pour les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

Lorena est titulaire de plusieurs diplômes, dont un baccalauréat en pédagogie de l’Université Nationale Autonome du Honduras (UNAH), un master en développement local et tourisme de l’Université Technologique Centraméricaine (UNITEC) ainsi qu’un doctorat en sciences politique de l’Université internationale de l’Atlantique. Elle possède également des qualifications en planification (genre et sécurité publique) et en violence urbaine, droits de l’homme et politiques.

Lorena a rejoint l’équipe du Bureau de Tegucigalpa au Honduras, en juin 2019, en tant qu’experte sociale. Elle y travaille au service du projet visant à renforcer les moyens de lutte contre la traite des personnes, en particulier des femmes et des filles.