La gestion organisationnelle dans le cadre de la coopération internationale

Gabriela Rincon

Amérique Latine

Colombie

Lire la biographie

Lire le billet de blogue dans sa langue d’origine (espagnol)

*Traduction libre pouvant contenir des erreurs.

Grâce au développement du Projet pour le renforcement intégral des droits de l'enfant (PRIDE) du Programme de coopération volontaire de l'IBCR, il est devenu nécessaire de fournir aux agences partenaires un soutien en matière de gestion organisationnelle.

L'amélioration des pratiques et des processus de gestion des acteurs de la société civile leur permet de travailler de manière plus efficace dans l'utilisation des ressources humaines et matérielles et d'ainsi renforcer l'accomplissement de la mission et des objectifs du programme de coopération internationale et des partenaires.

En tant que coopérante volontaire, j'ai pu identifier des outils importants en ce qui concerne les droits de l'enfant et observer l'impact de la gestion organisationnelle dans le programme de coopération internationale. J'ai pu constater que le soutien des coopérantes et coopérants en matière de gestion organisationnelle est important du point de vue de l'utilisation efficace des ressources humaines et matérielles dans le cadre du processus de renforcement des droits de l'enfant et de l'égalité des genres en Colombie.

Grâce à tout cela, il est possible de remarquer une amélioration des processus et des pratiques de gestion des ressources de l'organisation partenaire, ainsi que de la mise en œuvre de nouvelles stratégies conduisant à un modèle organisationnel qui accroît la réalisation des objectifs. De même, l'organisation partenaire peut renforcer sa position dans la sensibilisation et la promotion et le respect des droits de l'enfant auprès des communautés vulnérables et du grand public, en mettant en place des structures de gestion organisationnelle adaptées aux normes internationales.

En d'autres termes, ils seront en mesure de partager et de diffuser plus efficacement leurs travaux et de créer des opportunités pour établir de nouvelles relations de confiance et de nouveaux partenariats, tant au niveau national qu'international. Ils renforcent également les procédures de gestion organisationnelle en adaptant les modèles et les méthodes du secteur des entreprises à la structure et à la mission des organisations partenaires, ce qui leur permet de développer des stratégies pour une vision à plus long terme, plus large et plus internationale dans leurs pratiques et leurs processus.

Au cours de mon expérience de travail enrichissante en tant qu’agente de développement en gestion organisationnelle à la Fondation Genfami, j’ai partagé les notions apprises dans le cadre de mon diplôme de premier cycle en administration des affaires et de mes spécialisations en gestion de projet et en commerce international au Canada, ce qui m’a permis de :

  • Soutenir Genfami dans le renforcement des processus dans le domaine administratif et technique, afin que la Fondation puisse mettre en œuvre une vision plus large dans sa ligne internationale, dans sa gestion organisationnelle et de projet.
  • Générer un échange de connaissances pour mieux soutenir Genfami dans la mise en œuvre et le développement de différents outils de gestion de projet.
  • Systématiser les projets réalisés et les informations de plaidoyer utilisées par Genfami, pour soutenir la construction de la plateforme de projets de la Fondation afin d’appuyer la prise de décision stratégique.
  • Développer un plan de diffusion du projet pour donner une meilleure visibilité aux informations systématisées du projet et à l’expertise de Genfami et pour sensibiliser le grand public aux différentes réalités présentes dans les communautés vulnérables.
  • Générer une meilleure analyse pour favoriser sa vision à long terme et son internationalisation.

[/su_row]

Depuis avril 2021, la Fondation Genfami compte sur la participation de Gabriela Rincón en tant que coopérante volontaire du Projet de Renforcement Intégral des Droits de l’Enfant (PRIDE), en ce sens, je souligne que la coopération de Gabriela a été un exercice très précieux d’action conjointe pour le renforcement des processus techniques de Genfami, générer un échange de connaissances et d’expériences, contribuer au plaidoyer politique, à la formulation et à la mise en œuvre de projets, promouvoir le respect et la garantie des droits des filles et des garçons en Colombie et obtenir ainsi une plus grande visibilité internationale.

Luz Helena Rúa, Coordinateur national du projet

Enfin, je pense que la gestion organisationnelle est d'une grande importance pour soutenir les organisations partenaires afin d'accroître les résultats positifs en matière de sensibilisation du grand public aux droits de l'enfant.

Vous souhaitez collaborer avec le Forum des ONG ? Informez-vous dès maintenant sur nos mandats ouverts de coopération volontaire.

ME TENIR INFORMÉ DES PROCHAINES OPPORTUNITÉS DE VOLONTARIAT