Projets

Intégration des droits et de la protection de l’enfant dans les programmes de formation de la police du Ghana

Événement de lancement de projet – mars 2015

Durée du projet : 2014 - 2015

Le gouvernement du Ghana s’est montré particulièrement actif en matière de défense des droits de l’enfant, en adoptant récemment des mesures concrètes destinées à réformer et à perfectionner le système de protection des mineurs dans son ensemble. De nombreuses lois – Loi sur la justice juvénile, Loi sur la violence domestique, Loi sur l’enfance – ont ainsi été adoptées, et deux unités de police spécialisées en justice pour enfants – l’Unité DOVVSU (unité de support aux victimes et de violence domestique) et l’Unité AHTU (unité anti-traite des personnes) – ont vu le jour.

C’est dans ce contexte de réformes que le service de police du Ghana a fait appel à l’IBCR pour mener, en partenariat avec l’UNICEF Ghana, une initiative visant à réaliser un diagnostique sur l’état de la formation pratique portant sur les droits et la protection de l’enfant. Le projet a également permis de démarrer le développement de procédures opérationnelles normalisées destinées à régir les relations entre la police et les enfants victimes, témoins ou auteurs présumés de crimes.

Nos objectifs :

  • Offrir aux enfants ghanéens un meilleur accès à la justice en améliorant durablement les pratiques policières, qui doivent notamment être adaptées à l’âge des enfants rencontrés. Il s’agit, par ailleurs, d’aborder les problèmes éthiques auxquels sont confrontés les policiers dans leur travail quotidien auprès des enfants et des adolescents.
  • Appuyer l’État ghanéen et son partenaire l’UNICEF dans l’orientation d’outils de formation de qualité portant sur les droits et la protection de l’enfant.

En octobre 2014, trois membres de l’IBCR se sont rendus sur le terrain pour une première mission de rencontres stratégiques et de collecte d’informations auprès d’institutions de formation de la police et de différents représentants de l’État. Le Bureau est parvenu à recueillir suffisamment de données pour entamer l’analyse des forces, des faiblesses, des opportunités et des défis propres aux services et à la formation des policiers au Ghana. Au printemps 2014, l’IBCR a complété la cartographie du système et à but entreprendre l’élaboration de modes opératoires normalisés adaptés au contexte ghanéen pour faciliter la gestion des cas d’enfants entre les acteurs impliqués dans le système de justice pour enfant du pays.

Une seconde mission a permis à l’IBCR de compléter la collecte de données dans diverses régions du pays et de nommer un consultant national en appui au projet. Le Bureau a en outre participé à la création d’un comité directeur et d’un groupe de travail technique, afin de permettre aux acteurs ghanéens concernés de diriger et d’assurer la pérennité de l’initiative.

  • Lieux d'intervention : Ghana
  • Durée du projet : 2014 - 2015
  • Partenaires :
    • UNICEF Ghana
    • Le Service de police du Ghana
  • Faits saillants :
  • Champs d’action et d’expertise :
    • Les outils, guides de références et développements normatifs
    • Enfants et justice