Projets

Évaluation des programmes d’intervention, de réhabilitation et de déjudiciarisation pour les enfants en conflit avec la loi

Visite d’un centre de réhabilitation juvénile – janvier 2015

Durée du projet : 2015

Les dysfonctionnements de la justice peuvent avoir des répercussions à long terme sur les enfants victimes, témoins ou auteurs présumés d’un acte criminel. Une analyse précise de ces dysfonctionnements constitue la première étape vers une réforme permettant de remédier à ce problème.

C’est dans cette perspective que l’UNICEF Philippines a lancé un appel d’offre en vue de la réalisation d’une étude approfondie des goulots d’étranglement du système de justice pour enfants aux Philippines. La firme montréalaise Universalia, qui a été choisie pour mener à bien cette mission, s’est alors associée à l’IBCR en raison de son expertise dans ce domaine.

Nos objectifs :

Le projet, mis en œuvre en 2015, a consisté à dresser un état des lieux de l’application des normes internationales en matière de justice pour enfants aux Philippines.

Pour ce faire, l’IBCR a procédé à une série de rencontres dans trois provinces différentes. Des travailleurs sociaux, des policiers, des avocats, des magistrats, des enseignants, des leaders communautaires de même que le personnel d’ONG et des enfants en conflit avec la loi ont ainsi pris part à des entrevues afin que puisse être effectuée l’analyse des programmes de justice pour enfants. Le Bureau a également procédé à une étude de terrain d’une semaine, dans les provinces de Visayas centrales et Visayas orientales, de concert avec le personnel national et international d’Universalia. Les informations ainsi recueillies lors de ces différentes démarches ont pu donner lieu à la rédaction d’un rapport, tel que prévu initialement par le projet.

Le rapport a été présenté à l’UNICEF en mars 2015 et permet aujourd’hui d’éclairer les prochaines étapes du renforcement du système de justice pour enfants des Philippines.

  • Lieux d'intervention : Provinces de Visayas centrales et orientales
  • Durée du projet : 2015
  • Partenaires :
    • UNICEF, Universalia, ministère de la Sécurité sociale et du Développement des Philippines
  • Faits saillants :
    • 3 provinces observées
    • 8 entretiens avec des groupes du système de protection de l’enfance aux Philippines
    • 3 centres de réhabilitation visités
    • Rédaction d’un état des lieux
  • Champs d’action et d’expertise :
    • La recherche appliquée
    • Enfants et justice