Projets

Canada- Promotion et Protection des Droits de la Personne sur la Scène Canadienne

Petite histoire du projet et objectifs:  

Depuis sa création, l’IBCR est engagé dans la promotion et la protection des droits de l’enfant. Cet engagement passe notamment par la participation à des consultations et à des activités qui ont pour but de mener à des changements et prises de décision concrètes en faveur des droits de l’enfant, en accord avec les droits de la personne à l’échelle internationale et canadienne. C’est dans cette perspective que l’IBCR a voulu mettre en lumière les réalités des enfants dans les situations d’urgence. La participation de l’IBCR à de tels événements permet de paver la voie à des stratégies d’envergure, tout en réaffirmant le rôle actif de l’organisation dans la protection des droits des enfants en situation d’urgence.

Réalisations:

  • Cet automne, le directeur général du Bureau a participé à un déjeuner-causerie organisé par le Conseil des relations internationales de Montréal, en compagnie de l’honorable Stéphane Dion, ministre des Affaires étrangères du Canada. Lors de cet événement, le ministre a exposé la stratégie canadienne visant à se réapproprier un rôle significatif sur la scène internationale, en articulant ce réengagement dans le cadre des opérations de maintien de la sécurité et de la paix. Bien que la condition des enfants dans les situations d’urgence n’ait pas été abordée directement, les informations diffusées par le gouvernement canadien au cours de la dernière année laissent croire que le rôle des enfants dans la prévention des situations d’urgence ainsi que dans les opérations de maintien de la paix et de reconstruction est reconnu et valorisé. Le Bureau demeurera actif afin de veiller à ce que la réalité des enfants dans les situations d’urgence soit un angle d’action déterminant dans le cadre du réengagement canadien.
  • Durant cette même période, la responsable des normes institutionnelles de l’IBCR a assisté à la conférence
    intitulée « La primauté du droit dans les interventions pangouvernementales auprès des États fragiles » qui
    s’est tenue à l’Université d’Ottawa. Ce programme unique a réuni des experts, des conférenciers et des
    conférencières, dont une majorité de militaires gradés faisant partie du ministère de la Défense, des juristes
    enseignants de l’Université d’Ottawa ainsi que des étudiants et des étudiantes en droit. Autour de présentations de qualité, le Bureau et tous les participants présents ont approfondi la réflexion sur de multiples enjeux relevant des domaines humanitaires, de la justice et du développement, notamment dans le cadre des interventions militaires. Les discussions ont également touché à la difficile adaptation de la règle de droit face à la complexité des nouveaux conflits à travers le monde affectant particulièrement les enfants.
  • En mars 2017, la direction des programmes a pris part à des ateliers d’échange avec Médecins du Monde au
    sujet de l’accès aux soins de santé pour les enfants canadiens nés de parents en situation irrégulière au Canada. Le Bureau compte appuyer la démarche pour protéger les droits de ces enfants dans le contexte du système de santé québécois, en faisant valoir le droit international des enfants en matière de santé.

 

  • Lieux d'intervention : Canada
  • Durée du projet :
  • Partenaires :
  • Faits saillants :
  • Champs d’action et d’expertise :
    • Le plaidoyer et l’accompagnement institutionnel