Un nouveau guide pour les compétences-clefs du travail social en matière de droits de l’enfant

L’IBCR dévoile un nouveau guide, présentant les compétences-clefs en matière de droits de l’enfant que les professionnelles et professionnels du travail social devraient avoir afin d’optimiser leurs interventions, dans le respect des droits, besoins et particularités de chaque enfant.

Après s’être attelé à identifier les compétences-clefs des forces de sécurités et de la justice en matière de droits de l’enfant dans ses deux premiers guides, l’IBCR est fier de vous dévoiler ce dernier document, dédié au travail social. Fruit de nombreux ateliers et rencontres avec des professionnels du secteur depuis 2014, il regroupe et détaille les compétences-clefs permettant d’adapter la pratique des travailleuses et travailleurs sociaux aux droits de l’enfant.

Le travail social est un pilier du système de protection de l’enfant au même titre que les forces de sécurité, la justice ou encore l’éducation, et les travailleuses et travailleurs sociaux ont un rôle essentiel à jouer. Que les enfants soient victimes d’abus, de violence, d’exploitation ou de négligence, séparés de leurs familles, en situation de handicap, ou encore vivant dans la rue, ils peuvent entrer en contact avec le domaine social de multiples façons.

Les professionnelles et professionnels du travail social doivent avoir le mandat et la capacité d’action requise pour émettre des décisions importantes dans la vie d’un enfant. C’est pourquoi ils devraient avoir une description et une compréhension précises de leurs rôles et, plus important, les compétences pratiques pour les exercer. L’objectif principal de la démarche de l’IBCR est donc d’identifier les compétences-clefs que doivent maîtriser les travailleuses et travailleurs sociaux pour interagir de manière adaptée avec tout enfant bénéficiaire de services, conformément aux droits de l’enfant, et aux besoins et particularités des garçons et des filles.

Voici les sept compétences-clefs permettant d’adapter la pratique des travailleuses et travailleurs sociaux aux droits de l’enfant. Retrouvez-en les détails en termes de savoirs, savoir-être et savoir-faire dans le guide :

  1. Promouvoir et appliquer les droits de l’enfant
  2. Intervenir avec éthique et dans le respect des règles déontologiques
  3. Interagir et communiquer efficacement avec l’enfant
  4. Pouvoir adapter l’intervention aux besoins et à la situation de l’enfant
  5. Collaborer avec les autres acteurs (incluant ceux et celles en travail social) et coordonner efficacement les interventions
  6. Utiliser adéquatement les instruments de travail propres au travail social
  7. Communiquer et travailler avec les familles, les groupes et les communauté

Voir le guide

Deux guides similaires ont déjà été conçus :

L’un dédié aux compétences-clefs des forces de sécurité, paru en 2013 : « Cinquième atelier de réflexion sur l’intégration des compétences-clefs adaptées aux droits de l’enfant dans la formation et la pratique des policiers et gendarmes en Afrique«

 

Le second aux compétences-clefs dans le domaine de la justice, paru en 2018 : « Les compétences-clefs des procureures et procureurs et des juges en matière de droits de l’enfant«