Un atelier sur les Principes de Vancouver

Plus d’une centaine de diplomates, policiers, militaires et experts en protection de l’enfant se sont réunis à Ottawa dans le cadre d’un atelier de révision dans le but de bonifier le guide d’application permettant de mettre en oeuvre les Principes de Vancouver.

Les Principes de Vancouver sur le maintien de la paix et la prévention et recrutement des enfants soldats visent à améliorer le sort des enfants dans des situations de conflit armé en accordant, dans le cadre des opérations de paix, la priorité à la protection des enfants en tant que l’un des axes majeurs du mandat général de toutes les missions de maintien de la paix des Nations Unies.

Le Bureau a eu l’honneur d’animer mardi un panel d’ouverture. Etant présents sur place :

  • La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies sur les enfants et les conflits armés.
  • Un commandant à la retraite de l’Afrique du Sud qui a occupé le poste de commandant en chef des casques bleus dans les missions de maintien de la paix au Burundi et en République démocratique du Congo. Il a été le premier a adopter des directives pratiques pour les militaires sur la protection de l’enfant à la MONUSCO.
  • Un ancien enfant soldat qui a pu interpeller l’audience sur les défis de la réintégration et l’importance de travailler ensemble pour changer les choses.

Le Bureau a également animé divers ateliers pendant trois jours et présenter son expérience sur les changements nécessaires pour mieux former le personnel sur la protection de l’enfant avant son déploiement dans les opérations de maintenant de la paix.