Fort de son expertise en renforcement de compétences, le Bureau dispense tous les ans de multiples formations de formateurs dans une perspective de certification, et des cours pratiques à nombre d’intervenants dans le domaine des droits de l’enfant, notamment auprès du personnel diplomatique, des agents des services de coopération, des acteurs des systèmes de protection de l’enfant, des employés d’ONG nationales et internationales ou encore des universitaires.

Vers qui et comment intervenons-nous?

La formation de formateurs

Depuis 2012, le Bureau a animé plus d’une vingtaine de formations de formateurs au sein des centres d’instruction des forces de défense et de sécurité, du personnel de la justice et du travail social. Le processus est volontairement exigeant puisque le Bureau certifie les formateurs suite à des cours intensifs s’échelonnant sur 12 jours et d’une série d’examens couvrant autant les techniques d’enseignement que la matière. En tenant compte des distinctions culturelles et des coûts associés aux formations dans les pays en voie de développement, le Bureau privilégie généralement l’enseignement des cours techniques par les formateurs, devenus instructeurs nationaux. Tous les projets du Bureau étant conçus à partir d’une approche participative respectueuse des acteurs nationaux et des besoins exprimés, ce pan de programmation est une étape-clé du renforcement des capacités des praticiens en interaction avec les enfants.

L’enseignement des droits de l’enfant en milieu universitaire

DSC_0025Le Bureau offre toute une gamme de cours dans le circuit universitaire canadien. Il intervient notamment dans le cadre d’écoles d’été ou de conférences, afin de présenter les grands axes de la protection des droits de l’enfant. Depuis 2016, le Bureau organise d’ailleurs sa propre école d’été sur les droits de l’enfant en collaboration avec l’Université du Québec à Montréal, une formation intensive de douze cours reconnue par des crédits universitaires. Cette collaboration avec les universités du Canada permet chaque année à des centaines d’étudiants d’appréhender toutes les facettes reliées aux droits de l’enfant ici et ailleurs. Elle ouvre également la voie à des occasions d’expériences professionnelles puisque le Bureau accueille régulièrement des stagiaires hautement qualifiés au sein de son équipe, amenés à jouer un rôle essentiel dans la réalisation des projets de l’organisme.

L’enseignement des droits de l’enfant au sein d’Affaires mondiales Canada

Depuis 2011, le Bureau développe et co-anime des cours sur l’intégration des droits de l’enfant à l’intention du personnel d’Affaires mondiales Canada. Ces cours fréquemment révisés pour répondre aux intérêts et besoins des participants visent non seulement les fonctionnaires fédéraux en développement international, mais également leurs collègues des sections économiques, politiques et consulaires. Le Bureau est fier d’être le seul partenaire mandaté pour administré ces cours et ainsi mieux intégrer une perspective droits de l’enfant dans le travail du gouvernement canadien.

Nos autres expertises techniques